Dropbox dans les starting-blocks pour s'introduire en Bourse

Dropbox cherche à lever 500 millions de dollars lors de son introduction en Bourse. La société a passé le cap du milliard de dollars de chiffre d'affaires en 2017 mais n'est toujours pas rentable. Elle compte 500 millions d'utilisateurs, dont 11 millions payants. 

Partager
Dropbox dans les starting-blocks pour s'introduire en Bourse
Les locaux de Dropbox à San Francisco.

C'est bientôt la fin de plusieurs années d'attente. Vendredi 23 février 2018, Dropbox, spécialiste du stockage et du partage de fichiers en ligne, a présenté son prospectus d'introduction en Bourse auprès des autorités financières américaines. Cette IPO (initial public offering) était attendue depuis quatre ans.

Pas encore rentable

Grâce à ce document officiel, on en sait désormais davantage sur la santé financière de l'entreprise californienne fondée en 2008 par Drew Houston et Arash Ferdowsi. Au cours de l'exercice 2017, Dropbox a enregistré un chiffre d'affaires de 1,1 milliard de dollars (environ 891 millions d'euros), un montant en hausse de 31% sur un an. En revanche, la société n'est toujours pas rentable. Sur le même exercice, elle a enregistré 112 millions de dollars (environ 91 millions d'euros) de pertes. C'est toutefois près de deux fois moins qu'un an auparavant, avec 210 millions de dollars (environ 170 millions d'euros) de pertes enregistrées en 2016.

Dropbox compte par ailleurs 500 millions d'utilisateurs, dont seuls 11 millions payent un abonnement. Dans le document officiel, l'entreprise admet que la majeure partie de ses utilisateurs ne deviendront peut-être jamais des utilisateurs payants. Après avoir lancé d'abord un service dédié au grand public, Dropbox a entamé en 2015 un virage important avec le lancement de la solution Dropbox Enterprise. Un moyen de s'adresser aux grands groupes et de défier ainsi Box, Microsoft ou encore Google.

Lever 500 millions de dollars

Ni la date d'entrée en Bourse, ni le prix d'introduction ne sont encore connus aujourd'hui. On sait toutefois que Dropbox cherche à lever 500 millions de dollars lors de cette opération qui doit avoir lieu sur le Nasdaq. Selon le Wall Street Journal, les fondateurs de Dropbox viseraient une valorisation comprise entre 7 et 8 milliards de dollars. C'est moins que les 10 milliards de dollars auxquels la société avait été valorisée lors de sa dernière levée de fonds de 250 millions de dollars en janvier 2014.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS