Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

DuckDuckGo et Qwant proposent des alternatives à Google Maps

DuckDuckGo et Qwant, des moteurs de recherche qui se présentent comme des outils respectueux de la vie privée, proposent chacun une alternative à Google Maps. Les deux moteurs de recherche assurent que seuls les utilisateurs contrôlent leurs données géolocalisées et celles relatives aux recherches qu'ils ont réalisées.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

DuckDuckGo et Qwant proposent des alternatives à Google Maps
Depuis fin juin le moteur de recherches français Qwant propose une version bêta d'un service de cartographie. © Qwant

DuckDuckGo : des mises à jour nécessaires

DuckDuckGo est un moteur de recherche américain qui propose son propre service de cartographie. Depuis janvier, DuckDuckGo utilise un framework d'Apple pour son outil de recherches. L'Américain précise ne pas collecter ni partager des informations personnelles sur ses utilisateurs. Alors qu'auparavant il est était nécessaire d'aller sur la page principale du moteur de recherche pour réaliser une nouvelle recherche, il est désormais possibles de le faire directement depuis le service cartographie, a annoncé DuckDuckGo le 16 juillet 2019. Il est donc possible de réaliser des recherches par catégorie dans une zone géographique donnée.

 

L'outil de recherches de DuckDuckGo suggère des lieux en fonction de la zone géographique.

 

Ce service de recherche suggère aussi des lieux adaptés à la requête initiale et à la zone géographique affichée. Par exemple, si la personne cherche un café, le moteur de recherche lui fera des suggestions de cafés dans la zone géographique où la carte est située. Enfin, DuckDuckGo a inséré de manière permanente un onglet "Maps" aux côtés des onglets vidéos, images et actualités sur son moteur de recherches. Auparavant, DuckDuckGo ne mettait cet onglet que lorsqu'il présumait que la recherche réalisée était en relation avec un lieu.

 

L'onglet "Maps" est désormais permanent.

 

Qwant sort une version bêta

Fin juin le moteur de recherche français Qwant a sorti une version bêta d'un service de cartographie baptisé Qwant Maps. L'application, disponible sur mobile ou ordinateur, est en Open Source sur Github. Qwant s'est basé sur les données cartographiques d'OpenStreetMap (OSM), les a enrichi et facilite leur utilisation. Le service a une disponibilité mondiale et multilingue, un géocodage international qui permet de reconnaître et rechercher des points d'intérêt (POI) signalés sur la carte. Il dispose de blocs de filtres par catégories (boulangerie, pharmacie, poste, etc.) ainsi qu'une gestion d'itinéraire et de géolocalisation. Qwant précise que ce n'est qu'une version bêta qui devrait rapidement connaître quelques améliorations.

 

A l'inverse d'autres services qui collectent de nombreuses données dont les habitudes des utilisateurs, les analyses et les exploite à des fins de publicités ciblées, il est possible de réaliser des recherches d'itinéraires sur Qwant Maps et effectuer des trajets sans être tracés. Toutefois, conscient que la personnalisation est nécessaire, le moteur de recherche français a développé Masq by Qwant. Grâce à cette technologie Open Source, les utilisateurs peuvent conserver des données de personnalisation (lieu de travail, domicile, médecin…) de façon sécurisée et chiffrée sur leur appareil. Par la suite, l'utilisateur choisit quelle application peut accéder à ces données.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media