Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Dysfonctionnements en série pour Microsoft Teams face au nombre croissant d'utilisateurs et de connexions

Vu ailleurs Le logiciel de discussion de groupe Microsoft Teams rencontre depuis le 16 mars des difficultés qui semblent liées à l’augmentation brutale de son nombre d'utilisateurs. Une conséquence indirecte du nouveau coronavirus, qui a poussé l’éditeur américain à rendre Teams plus facile d’accès pour faciliter le travail et l'enseignement à distance.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Dysfonctionnements en série pour Microsoft Teams face au nombre croissant d'utilisateurs et de connexions
Dysfonctionnements en série pour Microsoft Teams face au nombre croissant d'utilisateurs et de connexions © Microsoft/Capture YouTube

En France et dans de nombreux pays où le développement des réseaux de communication le permet, le travail à distance et la dispense des cours en ligne sont désormais la règle à suivre. Parmi les outils informatiques collaboratifs utilisés en entreprises ou par les structures éducatrices, certains rencontrent des difficultés face au nombre croissant d’utilisateurs et de connexions. C’est le cas de Teams, l'outil de Microsoft lancée en 2016. Des utilisateurs européens signalent depuis lundi 16 mars, via des messages postés sur Twitter, des dysfonctionnements majeurs, confirmés par Microsoft.

 

 

Création de nouveaux groupes, ajout ou suppression de membres, sauvegarde de réunions, partage de documents… Les difficultés rencontrées par les utilisateurs sont nombreuses. Si Microsoft assurait dans un premier temps à nos confrères de VentureBeat que celles-ci étaient résolues, il semble que de nombreuses fonctionnalités de Teams étaient toujours indisponibles ce mardi.

 

Gratuité de certaines fonctionnalité depuis le 10 mars

Comme Google, qui a annoncé au début du mois de mars faciliter l’accès de certaines fonctionnalités à ses abonnés G Suite et G Suite, ainsi que la gratuité de certains services pour une durée limitée, Microsoft a annoncé la gratuité de Teams pendant six mois pour les abonnés. Le nombre d’utilisateurs simultanés est également augmenté, tandis que la sauvegarde des conférences sera désormais disponible sur la version gratuite à compter du 10 mars.

 

Des annonces qui ont vraisemblablement conduit à une augmentation des sessions, et occasionné ces dysfonctionnements. Lorsqu'une infrastructure cloud est dimensionnée pour un certain volume de requêtes, une augmentation rapide peut en effet facilement rendre un service indisponible. Google avait d'ailleurs mis en garde la semaine dernière sur la possibilité que ses outils en ligne ne puissent pas accueillir un afflux massif de nouveaux utilisateurs.

 

Teams, qui revendiquait 20 millions d'utilisateurs quotidiens en novembre 2019, n’indique pas son nombre d’utilisateurs actuels. Microsoft précise néanmoins que l’utilisation de son logiciel est en progression de 100% en Italie.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media