Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

E-commerce alimentaire : Marks & Spencer officialise son alliance avec Ocado pour livrer à domicile

[MISE A JOUR] Après Monoprix en France et Kroger aux Etats-Unis, c’est au tour de Marks & Spencer de s’allier à Ocado. Ce partenariat, annoncé le mardi 26 février 2019 et qui prendra la forme d’une co-entreprise, permettra à l’enseigne britannique de lancer la livraison à domicile sur l’offre alimentaire. L'alliance avec Waitrose est quant à elle rompue.
mis à jour le 27 février 2019 à 18H40
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

E-commerce alimentaire : Marks & Spencer officialise son alliance avec Ocado pour livrer à domicile
E-commerce alimentaire : Marks & Spencer officialise son alliance avec Ocado pour livrer à domicile © Ocado

Marks & Spencer, quelque peu en retard sur le volet e-commerce, souhaite visiblement accélérer. L'enseigne britannique, qui avait indiqué mardi 26 février 2019 être en négociations avec Ocado pour développer la livraison à domicile de son offre alimentaire, a précisé les modalités de cette alliance ce mercredi 27 février dans un communiqué détaillé. Ce rapprochement prendra la forme d’une coentreprise dans laquelle M&S indique une prise de participation de 50%, soit 750 millions de livres (874 millions d'euros). Une somme qui permettra à Ocado de poursuivre rapidement ses investissements dans ses centres logistiques, 562 millions de livres étant versés dès maintenant, et le complément dans cinq ans.

 

Pour financer cette opération, Marks & Spencer vise une augmentation de capital pouvant atteindre 600 millions de livres, et la réduction de son dividende de 40%. Une stratégie qui n'a visiblement pas rassuré les marchés qui ont sanctionné le titre en recul de 9% quelques heures après l'annonce. Ce rapprochement s'inscrit dans un contexte difficile pour M&S, qui a prévu de fermer 1 magasin sur 10 d'ici 2022, même si les deux partenaires estiment que l'ensemble des synergies potentielles sont estimées à au moins 70 millions de livres sterling par an d’ici trois ans.

 

 

65 000 commandes par semaine

Grâce à ce partenariat, M&S souhaite développer la vente en ligne de produits alimentaires en s’appuyant sur la plateforme logistique innovante d’Ocado, qui utilise des robots automatisés permettant de traiter jusqu'à 65 000 commandes par semaine. Pour Ocado, c’est l’opportunité de proposer l’offre alimentaire premium d’une grande enseigne à ses quelque 700 000 clients. Ocado devrait livrer d'ici septembre 2020 les produits M&S, tandis que les données clients de M&S, qui en revendique près de 12 millions sur la partie food, seront également intégrées à la plateforme. Cette nouvelle structure commune "associe la force de la marque M&S, la qualité et l'innovation de ses références à la technologie unique et brevetée d’Ocado, afin de créer une offre en ligne inégalée pour nos clients", précise M&S. 

 

A noter qu’en Grande-Bretagne, Ocado avait tissé un partenariat avec la chaîne de supermarchés Waitrose, propriété de John Lewis (l'un des premiers soutiens du supermarché en ligne), et grand perdant de cette alliance, désormais "résiliée". Selon le communiqué, ce partenariat coûtait à Ocado 15 millions de livres par an sous forme de commission.

 

En France, Ocado s’est allié à Monoprix en 2017. Cette alliance permet à l’enseigne du Groupe Casino de muscler son offre e-commerce grâce à un entrepôt ultra-robotisé de 36 000 m², situé à Fleury-Mérogis (91), et qui sera opérationnel début 2020. En 2018, l’e-commerçant a signé un partenariat exclusif avec Kroger, deuxième plus grand retailer américain, qui permet au commerçant et à ses 2 800 magasins de bénéficier de l'expertise d'Ocado pour gérer la logistique de son offre alimentaire en ligne. La société britannique a également signé un partenariat avec le numéro un suédois de la distribution ICA et le distributeur canadien Sobeys.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale