Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

[E-commerce] La start-up Casper lève 170 millions de dollars pour réveiller le marché du matelas

Levée de fonds Vu ailleurs Née à New York il y a trois ans, l'entreprise Casper a trouvé la bonne formule pour réussir à vendre des matelas sur Internet. Son concept a séduit le géant américain de la distribution Target, qui est le principal investisseur d'un nouveau tour de table de 170 millions de dollars. L'opération valoriserait la start-up 750 millions de dollars.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

[E-commerce] La start-up Casper lève 170 millions de dollars pour réveiller le marché du matelas
[E-commerce] La start-up Casper lève 170 millions de dollars pour réveiller le marché du matelas © DR

Depuis quelques mois le marché du sommeil se fait secouer par une brochette de start-up qui proposent aux clients d'acheter des matelas sur Internet. Pour se démarquer, les jeunes pousses ne misent pas sur des prix cassés mais sur la qualité du produit et la relation client. La start-up new-yorkaise Casper (présente sur le marché français depuis mai 2017) s'est ainsi concentrée sur un modèle de matelas unique, décliné en différentes tailles. Elle propose aussi aux clients de tester le matelas chez eux pendant 100 jours et d'effectuer un échange très simplement s'il ne convient pas.

 

240 millions de dollars levés au total

La formule semble séduire... du moins les investisseurs ! Casper a annoncé, lundi 19 juin 2017, avoir finalisé un tour de table de 170 millions de dollars, mené par le géant Target, deuxième distributeur des Etats-Unis après Walmart. Cette opération valoriserait la jeune société 750 millions de dollars et porterait le montant total des fonds levés depuis sa création, en avril 2014, à 240 millions de dollars.

 

Ce n'est pas la première fois que Target s'intéresse à Casper. Il y a quelques mois, le distributeur américain était entré en négociations (qui ont échoué) avec la jeune pousse dans l'optique de la racheter, souligne le New York Times. Par ailleurs, depuis la semaine dernière, Target commercialise les produits de Casper à travers son réseau de magasins et sur ses sites web. Pourquoi ce rapprochement et cette incursion dans le monde physique? Parce "qu'une grande majorité des gens ne sait pas que nous existons", répond Philip Krim, le CEO de Casper, interrogé par le New York Times.

 

Priorité sur la R&d et une IPO dans les cartons 

Casper entend, par ailleurs, utiliser ces nouveaux fonds pour accélérer sa R&D. La start-up prévoit d'ouvrir à San Francisco un laboratoire dédié à la conception et à la production de nouveaux produits et l'accent sera notamment porté sur le sommeil connecté.
La start-up affirme avoir doublé le volume de ses ventes en 2016 pour atteindre un chiffre d'affaires supérieur à 200 millions de dollars, mais ne communique pas sur sa rentabilité. Selon le New York Times, elle n'écarterait pas une future entrée en bourse.

 

Un marché à 14 milliards de dollars

Casper n'est pas le seul acteur à s'être positionné sur la vente de matelas en ligne. Des start-up comme Truft & Needle, Leesa et Purple entendent, elles aussi, tirer leur épingle du jeu sur un marché estimé à 14 milliards de dollars. L'industrie de la literie n'est pas prête de s'endormir...

 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale