Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

E-santé : Kry (Livi) lève 262 millions d'euros pour devenir leader de la téléconsultation en Europe

Levée de fonds L'entreprise Kry, qui propose une plateforme de téléconsultation en France sous le nom de Livi, boucle une nouvelle levée de 262 millions d'euros. Elle compte sur ces fonds pour agrandir son équipe et conquérir de nouveaux pays en Europe.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

E-santé : Kry (Livi) lève 262 millions d'euros pour devenir leader de la téléconsultation en Europe
E-santé : Kry (Livi) lève 262 millions d'euros pour devenir leader de la téléconsultation en Europe © Livi

La start-up suédoise Kry, éditrice d'une plateforme de téléconsultation présente en France sous le nom de Livi, annonce ce mardi 27 avril une levée de fonds de 262 millions d'euros.

Le tour de table a été mené par CPP Investments et Fidelity Investments (FMR) avec la participation d’investisseurs historiques, tels que The Ontario Teachers’ Pension (OTPP), Index Ventures, Accel, Creandum et Project A.

La dernière levée de cette jeune pousse implantée à Stockholm était de 140 millions d'euros et remontait à janvier 2020. Elle avait auparavant levé 53 millions d'euros en 2018 et 20 millions en 2017.

Conquérir de nouveaux pays
Avec ces nouveaux fonds, Kry souhaite accélérer le déploiement de ses applications de consultation à distance en Europe afin de devenir leader du secteur. Il propose déjà son offre dans 30 pays, dont la France où il opère sous le nom de "Livi". La plateforme s'est aussi lancée aux Etats-Unis en 2020 sous le nom de "Livi Connect".

Grâce à cette levée en série D, il souhaite également développer son équipe, composée actuellement de 600 personnes, et explorer des pistes d'acquisitions et de partenariats stratégiques.

3 millions de patients
Kry a été créé en 2015 par Johannes Schildt, Josefin Landgård, Fredrik Jung Abbou et Joachim Hedenius. Trois millions de patients et 300 médecins utilisent actuellement cette solution. Le montant de cette levée témoigne du dynamisme du secteur de l'e-santé, qui a été très largement porté par la pandémie de Covid-19.

Les health tech espèrent désormais que cette tendance va se poursuivre. Pour Johannes Schildt, co-fondateur et CEO de Kry sollicité par CNBC, les politiques publiques européennes vont dans ce sens. La législation française a par exemple assoupli les conditions d'accès à la téléconsultation pendant la première vague pandémique.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.