E-santé : la French Tech Grand Paris et l’AP-HP s’associent pour accompagner les start-up

La French Tech Grand Paris et le Digital Medical Hub de l’AP-HP ont annoncé mardi 27 décembre le lancement d’un programme gratuit pour accompagner 20 jeunes start-up prometteuses de la santé numérique.

Partager
E-santé : la French Tech Grand Paris et l’AP-HP s’associent pour accompagner les start-up

La filière française du numérique en santé compte bien accélérer. Mardi, la French Tech Grand Paris et le Digital Medical Hub, la plateforme de recherche clinique sur les objets connectés et leurs applications mobiles en santé de l’AP-HP, ont annoncé la mise place prochaine d’un programme d’accompagnement gratuit pour aider les start-up à grandir.

Coacher les start-up

Intitulée “HIIT”, pour “Health Innovation Intensive Training”, cette première édition permettra aux 20 entreprises sélectionnées de bénéficier des conseils, de l’expertise et du réseau de tout l’écosystème, le temps d’une semaine en avril. “Rassembler les bonnes fées de la e-santé pour qu’elles se penchent sur le berceau des jeunes pousses”, résume Nicolas Castoldi, directeur exécutif de l’initiative Hôtel-Dieu chez AP-HP et parrain du programme, au côté de Clara Chappaz, directrice de la mission French Tech.

L’appel à candidatures est ouvert. Pour espérer pouvoir rejoindre la première promotion, les start-up doivent être françaises (de préférence établies en région parisienne) et être à un stade préclinique, mais avec un “fort potentiel de disruption”. Ce programme s’adresse exclusivement aux entreprises de la pharmatech ou de la medtech. La liste des start-up retenues sera dévoilée à l’occasion du salon MedInTechs, qui doit se dérouler le 13 et 14 mars prochain.

Stratégie d'accélération

En matière d’innovation, on ne peut pas se contenter d’une “vitesse de croisière”, avait déclaré, en novembre, le ministre de la Santé, François Braun, alors que le gouvernement annonçait une nouvelle enveloppe de 48,4 millions d’euros dans le cadre de la stratégie d’accélération du numérique en santé, issue de France 2030.

Si cette annonce portait sur les enjeux liés à la formation, et à l’appropriation des usages du numérique par les professionnels notamment, l’accompagnement des pépites françaises n’était pas en reste. Les ministres présents avaient ainsi dévoilé quinze projets qui seront accompagnés financièrement dans les phases d’essai clinique, souvent très onéreuses, mais pourtant indispensables. 11,3 millions ont été mis sur la table par Bpifrance pour mener à bien cette mission.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS