Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

E-santé : le bordelais eDevice intègre le géant américain iHealth contre 94 millions d'euros

L'américain iHealth, détenu par le groupe chinois Andon, a annoncé le rachat de la société eDevice, fondée en 2000 à Bordeaux, pour 93,8 millions d'euros. Objectif : devenir le leader mondial de la santé connectée
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

E-santé : le bordelais eDevice intègre le géant américain iHealth contre 94 millions d'euros
E-santé : le bordelais eDevice intègre le géant américain iHealth contre 94 millions d'euros © eDevice

Spécialisée dans le transfert des données des patients en toute sécurité, l'ascension d'eDevice, entreprise bordelaise créée en 2000, a attiré les convoitises. Sa box, HealthGo a l'avantage de pouvoir être utilisée par n'importe quel opérateur. Ce qui lui a permis de se développer sur le marché américain.

 

Autre atout, sa palette d'outils : tensiomètre, écran tactile, micro et haut-parleur. eDevice s'est ainsi affirmée rapidement acteur majeur du suivi de patients à domicile à l'échelle mondiale. Cette année, la société, qui emploie une trentaine de personnes (la plupart à Bordeaux) compte réaliser 50 millions d'euros de chiffre d'affaires, dont 99,8% à l'export, contre 20 millions en 2015.

 

Andon, un puissant groupe chinois

Mais, pour continuer à grandir ainsi, l'entreprise avait besoin de davantage de moyens financiers. Ce qui l'a amené à accepter la proposition de rachat d'iHealth contre 93,8 millions d'euros. "Nous avions plusieurs propositions en provenance des Etats-Unis et d'Asie", dévoile Marce Berrebi, co-fondateur d'eDevice. Cette société, implantée à Mountain View en Californie est la première à avoir fabriqué un tensiomètre connecté. "Ils sont leaders sur les produits connectés dans l'e-santé pour le grand public et très complémentaires de notre offre, qui est numéro un auprès des industriels", affirme Marc Berrebi.

 

IHealth est adossé au puissant groupe chinois Andon fondé en 1995 et coté en bourse au Shenzhen Stock Exchange. Il est spécialisé dans la gestion et le partage des données de santé. Son usine de Tianjin, près de son siège social, emploie 1 500 salariés. "Nous allons ainsi pouvoir nous développer en Asie", assure Marc Berrebi.

 

eDevice va recruter en 2017

En raison du vieillissement de la population, du poids croissant des coûts liés à la santé et du développement des maladies chroniques, le marché des solutions d'e-santé, incluant les objets connectés (tensiomètre, glucomètre, oxymètre de pouls), les applications (perte de poids, santé des femmes, dossier médical personnel et traitements) et les services (surveillance à distance, consultation, prévention), devrait connaître une croissance exponentielle dans les prochaines années. Selon Markets&Markets, il devrait démontrer un taux de croissance annuel de 33,4% pour atteindre 59,15 milliards de dollars d'ici 2020. Cette forte croissance va amener eDevice à embaucher à nouveau l'an prochain, environ 10 personnes.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

1 commentaire

Chelsea
16/09/2016 19h55 - Chelsea

Incroyable nouvelle et géniale pour le made in France et la région Bordelaise ! Nous pouvons être fier de nos entreprises !

Répondre au commentaire | Signaler un abus

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale