Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

e-Voyageurs SNCF lance son comparateur des mobilités (sans les prix)

Pour inciter les voyageurs à prendre le train, Oui.sncf lance son comparateur des mobilités qui met en avant la quantité de CO2 émise sur un trajet selon le mode de transport utilisé. Pour l'instant, accessible sur son site internet, le but est de l'intégrer à l'application d'ici la fin de l'année.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

e-Voyageurs SNCF lance son comparateur des mobilités (sans les prix)
e-Voyageurs SNCF lance son comparateur des mobilités (sans les prix) © Tom Grünbauer - Unsplash

Pensé à l'été dernier, le comparateur des mobilités est officiellement lancé ce jeudi 4 mars 2021 par e.Voyageurs SNCF. Accessible sur son site internet, ce moteur de recherche permet de comparer différents modes de mobilités pour un trajet selon trois critères : l'impact environnemental, le temps de trajet, et le temps utile pendant le trajet.

Train, bus, avion, covoiturage, voiture
5 modes de transports sont comparés : train, bus longue distance, voiture individuelle, covoiturage et avion. "Sur tous les parcours retenus, tous les modes de transport ne sont pas toujours disponibles", a précisé Anne Pruvot, directrice générale d’e.Voyageurs SNCF. Par exemple, sur les trajets courte et moyenne distance, l'avion n'est pas forcément disponible.

Une soixantaine d'origines et destinations, qui représentent une part significative des ventes sur Oui.sncf, sont accessibles. Ces destinations correspondent à "plus de 36 millions de billets, soit 1/3 des ventes en nombre de billets sur Oui.sncf", précise Anne Pruvot. Ces destinations sont amenées à évoluer selon les requêtes réalisées par les usagers.

Des critères évolutifs
Pour l'instant, e.Voyageurs SNCF regarde trois critères, mais ceux-ci sont amenés à évoluer selon les retours qui seront faits. Sur le critère environnemental, la SNCF précise la quantité de CO2 émise sur le trajet selon le mode de transport. Un ordre de grandeur est ajouté pour mieux expliquer à quoi correspondant ce chiffre. Par exemple, le CO2 émis sur un trajet peut être comparé à l'utilisation moyenne d'un four électrique par une famille sur un mois.

Pour réaliser ce calcul sur les émissions de CO2, Oui.sncf explique s'appuyer sur les chiffres fournis par l'Ademe (l'agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie). Toutefois, il n'est pas possible de différencier les voitures selon leur motorisation (diesel, essence ou électrique).

Et le prix du trajet ?
Un des critères intéressant à regarder est le temps de trajet utile qui correspond au temps moyen dont dispose le voyageur à bord de mode transport choisit pour vaquer à ses occupations (lire, travailler, regarder un film etc.).

Toutefois, le prix du trajet n'est pas visible. Ce critère est difficile à mettre en avant puisque les prix sont très fluctuants notamment pour les billets de train ou d'avion. Pour répondre à ce manque, e.Voyageurs SNCF rappelle qu'il est très facile d'accéder à son calendrier des prix (cela affiche le prix des billets de train sur plusieurs jours), à la réservation d'un bus ou d'un covoiturage.

Avec cet outil, e.Voyageurs SNCF répond à "l'envie des français de mieux consommer et d'avoir connaissance du bilan carbone de leur mobilité", affirme Christophe Fanichet, président directeur général de SNCF Voyageurs. Pour l'entreprise, le but est de peaufiner cet outil selon les retours des utilisateurs et de l'intégrer à terme dans son application.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.