Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

EclecticIQ lève 20 millions d'euros pour optimiser sa plateforme de renseignement sur les cybermenaces

Levée de fonds EclecticIQ, éditeur néerlandais d'une plateforme logicielle de gestion du renseignement sur les menaces, vient de lever 20 millions d'euros. Son objectif est de passer d'un fournisseur de plateforme à un leader mondial de la cybersécurité.  
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

EclecticIQ lève 20 millions d'euros pour optimiser sa plateforme de renseignement sur les cybermenaces
EclecticIQ lève 20 millions d'euros pour optimiser sa plateforme de renseignement sur les cybermenaces © EclecticIQ/Glassdoor

La start-up néerlandaise EclecticIQ, spécialisée en cybersécurité, vient d'annoncer une levée de 20 millions d'euros. Le tour de table a été mené par Ace Management, Invest-NL, Capricorn Partners, Arches Capital et les investisseurs historiques de la société INKEF Capital, KEEN Venture Partners et KPN Ventures. Cette troisième levée de fonds porte le financement de la jeune pousse à 47 millions d'euros.

Perfectionner la plateforme CTI
Grâce à ce nouveau financement, la société souhaite perfectionner sa plateforme avec de nouveaux cas d'usages et élargir son portefeuille de client. Pour accélérer sa croissance, elle va renforcer ses équipes commerciales en Europe et aux Etats-Unis ainsi qu'établir une présence au Moyen-Orient, en Afrique et dans la région Asie-Pacifique.

Plus largement, EclecticIQ souhaite passer d'un "fournisseur de plateforme de cyber threat intelligence à un leader mondial de la cybersécurité", écrit la société dans son communiqué. Pour y arriver, elle compte sur le savoir-faire de la start-up californienne PolyLogyx, acquise en mai dernier, qui a développé une technologie de détection et de réponse des points finaux (EDR).


La cybersécurité fondée sur le renseignement
Fondé en 2014, à Amsterdam où se trouve son siège social, EclecticIQ a développé une plateforme logicielle de Cyber Threat Intelligence (CTI) qui s'adresse aux grandes organisations internationales, aux entreprises et aux fournisseurs de services.

L'objectif de cet outil est de connaitre les techniques et les méthodes d'attaques des hackers pour adapter sa ligne de défense. Autrefois réservée aux secteurs les plus critiques, l'approche CTI intéresse de plus en plus les acteurs privés comme publics.


Maintenir un niveau de connaissance
En pratique, la plateforme collecte des renseignements auprès de multiples sources publiques, de fournisseurs commerciaux et d'entreprises partenaires pour les mettre à disposition, sous une forme centralisée, aux analystes des centres opérationnels de sécurité (SOC). En effet, pour répondre au mieux aux menaces, ils doivent cerner les habitudes des cyberattaquants.

La plateforme fonctionne avec Intel471, Cyberfeed d’Anubis Network, Cisco Threat Grid, CrowdStrike Falcon Intelligence, iSight, Flashpoint, Farsight Security DNSDB, PhishMe ou encore VirusTotal.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.