Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Ecrans Oled : Pourquoi Sharp doit s'allier à Japan Display

Vu ailleurs Sous la pression de Foxconn, le géant japonais de l’électronique Sharp milite pour une alliance avec Japan Display dans le développement des écrans Oled. Objectif : rattraper le retard du Japon sur les coréens Samsung et LG.

Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Ecrans Oled : Pourquoi Sharp doit s'allier à Japan Display
Prototype d'écran Oled de 5,2 pouces chez Japan Display © Japan Display

Tai Jeng-wu, le nouveau PDG de Sharp, ne perd pas de temps. A peine installé à la tête du groupe japonais d’électronique, l’homme de confiance de Terry Gou, le patron-fondateur de Foxconn, veut accélérer la marche de l’entreprise nipponne vers les écrans Oled. Et pour cela, il n’hésite pas à appeler de ses vœux une alliance avec Japan Display, l’autre grand fabricant d’écrans pours mobiles au Japon. L’objectif est de rattraper plus vite les coréens Samsung et LG qui dominent aujourd’hui le marché. C’est-ce que rapporte le journal Nikkei.

 

Investissement de 2 milliards de dollars dans les Oled de Sharp

Sharp et Japan Display figurent parmi les trois fournisseurs d’écrans LCD d’Apple pour l’iPhone, le troisième étant le coréen LG Display. Alors que Samsung Display produit en masse des écrans Oled depuis 2010, les deux constructeurs japonais n’en sont encore qu’au stade des prototypes. Mais ils sont engagés dans une course contre la montre pour passer à la production de volume en 2018.

 

Foxconn, qui a pris le contrôle de 66% du capital de Sharp le 12 août 2016, veut accélérer ce développement en y consacrant l’équivalent de 2 milliards de dollars. Le géant taiwanais de la sous-traitance électronique est également à la manœuvre dans ce domaine à travers Innolux, sa filiale à Taïwan dans les écrans LCD. De son coté, Japan Display a donné un coût d’accélérateur à son projet en prenant 100% du contrôle de Joled, sa coentreprise avec Sony et Panasonic dans les écrans Oled. Pour tous, même obsession : rester fournisseur d’Apple.

 

Projet d'iPhone à écran Oled incurvé en 2017

Or la firme à la pomme semble accélérer son planning de conversion à la technologie Oled. Alors qu’elle prévoyait auparavant le basculement en 2018, elle se préparerait maintenant à lancer un modèle à écran Oled incurvé dès 2017. L’objectif étant de mieux résister au rouleau-compresseur Samsung Electronics qui propose déjà cette technologie sur ses smartphones depuis deux générations de Galaxy S. C’est pour suivre ce changement que Foxconn pousse Sharp à accélérer la cadence quitte à s’allier avec son rival Japan Display.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale