Edflex lève cinq millions d’euros pour simplifier l'accès à la formation en ligne

Créé en 2016, Edflex, solution de formation digitale destinée aux entreprises, lève cinq millions d’euros avec l’objectif de doubler ses effectifs et accroitre son positionnement.

Partager
Edflex lève cinq millions d’euros pour simplifier l'accès à la formation en ligne

"Aujourd’hui, on peut se former facilement avec des ressources sur le web." Ce constat a mené Clément Meslin à cofonder Edflex, une start-up éditant une solution SaaS dont l'objectif est de simplifier l’accès à 40 000 ressources de formation en ligne autour d’une centaine de thématiques.

De la curation de contenu en fonction des besoins
Avec une levée de fonds de cinq millions d’euros annoncée ce 23 juin, l’entreprise aux 40 collaborateurs entend doubler ses effectifs d’ici l’été 2022 avec de nouveaux développeurs et commerciaux et ainsi atteindre 100 000 ressources répertoriées. "Nous allons chercher et facilitons l’accès aux meilleurs sources et contenus que ce soit des podcasts, moocs, articles, tutos, youtubeurs. Nous faisons de la curation de contenu pour faire une sélection en fonction des besoins de l’entreprise."

Edflex a créé une technologie qui s’interconnecte avec des sources du web tandis que l’humain vient pour vérifier les résultats. "Edflex va identifier la popularité d’un contenu à travers son nombre de vues, de like, … Puis l’intelligence artificielle va analyser plusieurs datas sur le contenu et le catégoriser automatiquement dans un registre, management ou en bureautique par exemple, avant que l’humain ne valide." Clément Meslin rappelle qu’en parallèle les experts de la start-up identifient également les éditeurs pertinents et les inscrivent dans le logiciel afin d’être alertés d’un nouveau contenu populaire.

Plus d'une centaine d'entreprises clientes
La solution Edflex a déjà séduit une centaine d’entreprises comme Total, Orange, Air France, Seb, la SNCF ou encore Paypal et accompagne 500 000 utilisateurs dont plus de la moitié se connectent hors de France. "La levée de fonds devrait nous amener à la barre du million d’utilisateurs à l’horizon 2022 et à être utilisés depuis 50 pays."

Les contenus répertoriés par Edflex concernent le français, l’anglais, l’espagnol, l’allemand et bientôt le portugais. Les acteurs de la formation tels que 360Learning ou Talentsoft se sont quant à eux positionnés comme partenaires. "Il leur manque une brique autour du contenu et ils n’hésitent pas à nous recommander à leurs clients en complémentarité."

S’inscrire dans les habitudes
"Notre solution doit être interconnectée. Nous développons des plug-ins destinés à l’intégrer aux outils du quotidien des salariés comme Teams, Slack, les LMS, SIRH… qui vont proposer à l’utilisateur de pousser du contenu de formation dont il pourrait avoir besoin, à la fréquence de son choix." Clément Meslin et Edflex souhaitent ainsi devancer les attentes des clients en évitant une démarche complémentaire vers une plateforme de formation et en ancrant la solution dans les habitudes des collaborateurs.

Avec un nombre d’utilisateur en augmentation de 140 % sur les 12 derniers mois et un chiffre d’affaires (non communiqué) qui suit la même tendance depuis deux ans, Edflex a convaincu des fonds comme MAIF Avenir, We Positive Invest (Groupe Crédit Mutuel Arkea), BPI France et un Business Angel renommé, Nicolas Fritz, COO de ContentSquare, qui investit à titre personnel.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS