Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

EISTI, la finance et les services en vue

Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Il l’a créée et la dirige toujours trente ans plus tard. Nesim Fintz, le charismatique directeur de l’École internationale des sciences du traitement de l’information (Eisti), incarne la stabilité de cet établissement de Cergy-Pontoise qui délivre deux diplômes (en génie informatique ou en mathématiques). Mais tous ses élèves sont sensibilisés à la spécialisation qu’ils n’ont pas suivie : les informaticiens sont initiés aux mathématiques financières et les futurs spécialistes des finances reçoivent une solide formation en informatique. Si 22% des diplômés partent dans les ESN et les services, 19 % rejoignent la finance. L’école propose depuis la rentrée un master en systèmes décisionnels, reconnaissance de la qualité d’une des formations de pointe de l’école (business intelligence et business analytics). En 2012, un master en finance quantitative et gestion de risque avait déjà été ouvert avec les universités de Cergy et de Paris-Dauphine. Ces deux diplômes internationaux sont entièrement enseignés en anglais.

 

Cliquez ici pour lire la fiche sur EISTI dans son intégralité

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.