Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Electronic Arts est victime d'une fuite de données, le code source de FIFA 21 dérobé

Vu ailleurs A quelques jours de l'ouverture de l'E3 2021, Electronic Arts a confirmé avoir été victime d'une fuite de 780 Go de données. Les hackers ont dérobé le code source de FIFA 21 et de son serveur de matchmaking ainsi que celui du moteur Frostbite. Une enquête a été ouverte.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Electronic Arts est victime d'une fuite de données, le code source de FIFA 21 dérobé
Electronic Arts est victime d'une fuite de données, le code source de FIFA 21 dérobé © Wikimedia

Des hackers ont réussi à dérober une multitude de codes sources de plusieurs jeux vidéo développés par le géant Electronic Arts (EA). Au total, ce serait 780 Go de données qui auraient été volées.

Cette fuite de données, confirmée par l'intéressé, a été repérée par Motherboard (Vice) sur des forums sur lesquels échangent des cybercriminels. "Vous avez la pleine capacité d'exploiter tous les services EA", ont-ils pu écrire. Ils cherchent désormais à vendre ce butin. 

Le code source de FIFA 21
Les cybercriminels auraient ainsi volé le code source de FIFA 21 et de son serveur de matchmaking (un mécanisme permettant de faire jouer des personnes de niveau équivalent). Ils ajoutent avoir mis la main sur le code source du moteur Frostbite développé par DICE, qui alimente un certain nombre de jeux vidéo dont Battlefield. D'autres informations volées incluent des frameworks EA propriétaires et des kits de développement logiciel (SDK). 

Contacté par Motherboard, EA a confirmé que les données exposées par les hackers étaient bien les données volées. Il a ajouté qu'une enquête avait été ouverte pour faire la lumière sur cet incident majeur. En revanche, un porte-parole a affirmé que les données des joueurs n'étaient pas concernées par cette fuite. "Nous n'avons aucune raison de croire qu'il existe un risque pour leur vie privée", a-t-il ajouté. 

Des améliorations en termes de sécurité ont d'ores et déjà été ajoutées en réponse à cet incident, promet l'éditeur de jeux vidéo. La cyberattaque ne devrait pas avoir d'impact sur les jeux vidéo ou l'entreprise, a-t-il argué dans un communiqué. 

CD Projekt Red cible des hackers
Ce n'est pas la première fois qu'une entreprise de jeux vidéo est prise pour cible par des hackers. Le studio polonais CD Projekt Red a été victime d'une attaque informatique en février dernier. Les cybercriminels menaçaient de publier des fichiers contenant le code source de plusieurs jeux, dont "une version inédite de The Witcher 3" et de Cyberpunk 2077.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.