Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Electronic Arts s'attire les foudres de Sony en proposant des jeux sur abonnement

Electronic Arts a annoncé le lancement d'une offre d'abonnement payante permettant aux joueurs de Xbox One (Microsoft) d'accéder à certains jeux de son catalogue. Dans la foulée, un représentant de Sony a indiqué que cette offre ne présentait pas d'intérêt pour les joueurs Playstation. Il faut dire que le groupe japonais mise lui aussi beaucoup sur la dématérialisation des jeux vidéos pour gonfler ses profits.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Electronic Arts s'attire les foudres de Sony en proposant des jeux sur abonnement
Electronic Arts s'attire les foudres de Sony en proposant des jeux sur abonnement © Electronic Arts

Le jeu vidéo à la demande s'impose comme une nouvelle tendance. Electronic Arts (EA), l'un des plus gros éditeurs mondiaux, vient d'annoncer le lancement d'une offre d'abonnement payante - baptisée "EA Access" - permettant aux joueurs de Xbox One d'accéder à certains jeux de son catalogue.

Réductions et démos sur les derniers jeux

Pour 3,99 euros par mois, ou 24,99 euros par an, les possesseurs de la dernière console de Microsoft pourront ainsi télécharger des titres relativement récents comme la simulation de football Fifa 14 ou le jeu de tir Battlefield 4. Pour séduire les joueurs, l'éditeur explique que les abonnés bénéficieront également d'une réduction de 10% sur leurs achats numériques de contenus EA. Cerise sur le gâteau, ils auront également accès à des versions de démonstration des derniers jeux cinq jours avant la sortie officielle.

Une offre qui n'est pas au goût de Sony

Sony (le fabricant de la Playstation 4, grande concurrente de la Xbox One) n'a pas tardé à réagir à cette annonce. Un représentant du groupe japonais a ainsi expliqué au site spécialisé Game Informer que l'EA Access n'aurait pas eu vraiment d'intérêt pour les possesseurs d'une Playstation 4 (PS4).

Il faut dire que Sony propose déjà sa propre offre d'abonnement premium, pas question donc de laisser l'éditeur marcher sur ses plates-bandes. Sur le même principe que l'EA Access, le "Playstation Plus" permet de profiter intégralement de différents jeux et de bénéficier de réductions sur des titres. Ce service n'avait pas rencontré un franc succès depuis sa sortie en 2010 mais il est désormais nécessaire d'y souscrire pour pouvoir profiter du mode multijoueur en ligne sur Playstation 4. Effet immédiat : Sony a vu les souscriptions au service Playsation Plus bondir de 200% depuis la sortie de sa dernière console.

Le "Cloud gaming", nouvelle étape pour le jeu dématérialisé

Grâce à ces abonnements en hausse et au bon démarrage des ventes de la PS4, l'activité jeux et réseaux a ainsi largement contribué aux résultats du deuxième trimestre annoncés par le japonais ce jeudi 31 juillet. Le groupe a d'ailleurs relevé sa prévision de bénéfice d'exploitation annuel pour cette division.

D'ici 2016, le jeu dématérialisé pourrait représenter un chiffre d'affaires total de 1,5 milliard d'euros, dont 419 millions d'euros pour les consoles de salon. Sony va donc encore améliorer son offre : le fabricant vient tout juste de lancer aux Etats-Unis une version Bêta de son service de jeux en streaming "Playstation Now". Nouvelle étape après les abonnements premium, le "cloud gaming" pourrait considérablement bouleverser le monde des jeux vidéo en marquant la fin de la distribution traditionnelle de contenus physiques.

Julien Bonnet

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale