Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Elus produits industriels de l'année : les consoles PS4 et Xbox One s'affrontent

Troisième épisode de notre série consacrée aux lancements de produits marquants depuis l'été dernier. En novembre 2013, Microsoft et Sony ont démarré la commercialisation de leurs nouvelles consoles de salon : la Xbox One et la Playstation 4. Au plus grand bonheur des joueurs du monde entier qui continuent à s'arracher ces plates-formes de nouvelle génération. Pour le moment Sony mène la danse...
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Elus produits industriels de l'année : les consoles PS4 et Xbox One s'affrontent
Elus produits industriels de l'année : les consoles PS4 et Xbox One s'affrontent © Flick c.c. @Dekuwa

Sept ans après la sortie de la Playstation 3, les nouvelles consoles des géants du jeu vidéo étaient attendues avec une grande impatience. Lancées en novembre 2013, la Xbox One de Microsoft et la Playstation 4 de Sony ont donc logiquement reçu un accueil triomphal de la part des joueurs. Symbole de la rivalité légendaire entre les deux groupes, le japonais n'avait pas hésité à avancer d'une semaine la sortie de sa console aux Etats-Unis, histoire de damer le pion à son concurrent sur ses propres terres.

Un carton commercial

Malgré quelques "bugs au démarrage", avec de petits pépins techniques et les problèmes d'approvisionnement des magasins, les consoles s'arrachent. Au salon européen GamesCom, Sony a annoncé ce mardi 12 août avoir déjà vendu 10 millions de Playstation 4 dans le monde. Un succès payant : au dernier trimestre la console a permis à la division électronique grand public du groupe japonais en difficulté de dégager un bénéfice pour la première fois en quatre ans.

Si Microsoft apparaît déjà distancé, la Xbox One a tout de même réalisé un bon démarrage avec le cap des 5 millions d'unités vendues passé en avril (Sony annonçait alors 7 millions de ventes). Pour rattraper son retard, l'américain propose désormais sa console sans la caméra Kinect, qui était fournie d'office. Cette stratégie lui permet de s'aligner avec le prix de la PS4 à environ 400 euros. Mais c'est surtout le lancement de la console en Chine en septembre prochain qui pourrait permettre à l'américain de gonfler ses ventes. Microsoft devient le premier fabricant étranger à y commercialiser une console de jeux depuis la levée de l'interdiction chinois visant ces appareils.

De quoi maintenir le suspens encore quelques années dans cette traditionnelle guerre des consoles entre Sony et Microsoft. En attendant le lancement des nouvelles plate-formes... qui seraient déjà en préparation selon AMD, fournisseur des deux groupes.

Julien Bonnet

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale