Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

En ce moment, je creuse

Ex-directeur commercial de relaxnews et de My Little Paris, Thomas Barret a décidé en 2015 de créer son entreprise. Ambition : ré-enchanter nos matins, avec sa gamme d’accessoires siglés The Morning Company. Chose peu commune, il choisit dès le début de son aventure de tenir un carnet de bord, afin de partager ses premiers pas et ses péripéties d’entrepreneur. L'Usine Digitale publie, chaque semaine, ses récits.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

En ce moment, je creuse
En ce moment, je creuse © Thomas Barret

D’aucuns ont affirmé par le passé que le monde se divisait en deux catégories… et bien si c’est le cas, je suis dans celle qui creuse. En ce moment, je n’arrête pas : je creuse.

 

Et le pire dans cette histoire, c’est que ça me plait.

 

Ça a commencé il y a quelques semaines, avec ma levée de fonds. Il a fallu creuser pour extraire la substantifique moelle de The Morning Company. Ce fut parfois pénible, mais souvent intéressant. 

 

Et maintenant, c’est moi que je creuse. Car pour la première fois, ce matin, j’ai eu psy.

 

Ben oui, raconter pendant près d’une heure son expérience entrepreneuriale devant 50 salariés, ça tient clairement de la psychologie et de l’introspection. Parce que pour dire des trucs vaguement intéressant, il n’y a qu’une solution : creuser un peu à l’intérieur de soi.

 

D’ailleurs, c’est pas franchement désagréable. Constater le chemin parcouru, parfois, ça fait du bien. Ça rassure. Ça motive. Et puis le voir sous forme de dessin, c’est vraiment chouette.

 

Bon, sinon, à part parler de moi, ça m’arrive de bosser un peu, aussi, par moment. Par exemple pour préparer mon magasin éphémère qui ouvre demain, et pour 10 jours. D’ailleurs, vous passerez ?

 

Ma semaine version small datas :
1 recrue pour l’été : bienvenue Clémence !

4 heures passées à bosser (si, si) en terrasse

30 accessoires expédiés

5 chouettes rendez-vous

10 jours avant la fête des pères (gloups)

 

Thomas Barret, néo-entrepreneur

Les avis d'experts et points de vue sont publiés sous la responsabilité de leurs auteurs et n’engagent en rien la rédaction.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale