Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

En difficulté, Getaround lève 140 millions de dollars pour tenter de traverser la crise

Levée de fonds Le spécialiste de location de voiture entre particuliers Getaround lève 140 millions de dollars. Une levée de fond qui va permettre à la start-up, fortement affectée par la pandémie de Covid-19, de traverser cette crise qui a mis son activité presque à l'arrêt.  
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

En difficulté, Getaround lève 140 millions de dollars pour tenter de traverser la crise
En difficulté, Getaround lève 140 millions de dollars pour tenter de traverser la crise © Getaround

Le service de location de voiture entre particuliers Getaround a annoncé mercredi 14 octobre 2020 avoir levé 140 millions de dollars. Une levée de fonds menée par PeopleFund et à laquelle ont participé Reid Hoffman’s and Mark Pincus’ Reinvent Capital, Menlo Ventures, SoftBank et Braemar Energy Ventures.

Getaround, qui s'était emparé du français Drivy en avril 2019 pour un montant de 300 millions de dollars, explique que cette levée de fonds doit lui permettre de  poursuivre le développement de sa technologie Getaround Connect. Celle-ci permet de louer le véhicule sans contact, de sa réservation à sa récupération par le loueur.

Une activité fortement touchée par le Covid-19
Le service d'auto-partage lève surtout des fonds lors d'une période compliquée. En janvier dernier, Getaround a annoncé le licenciement de 150 salariés américains justifiant cette décision par sa volonté de se diriger vers un business model pouvant lui permettre d'être rentable sur le long terme. Mais la pandémie de Covid-19 qui a suivi et les mesures de confinement a conduit à une baisse drastique de son activité.


En mars et avril, rapporte Reuters, son activité a chuté de 75% et la société a sollicité le soutien financier d'un programme américain proposant une aide en cas de pandémie. A ce moment, plusieurs médias américains, ont rapporté que Getaround cherchait activement un acheteur. Preuve que sa santé financière ne devait pas être au beau fixe. Se voulant rassurant, le CEO a affirmé à  Reuters que ce tour de financement aide vraiment Getaround à atteindre son objectif de rentabilité. Mais si la pandémie de Covid-19 s'éternise trop longtemps, le service d'auto-partage pourrait se trouver très fortement affecté.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media