Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

En présentant ses services de proximité numériques, la Poste fait du CES 2015 le porte-voix de sa mue digitale

mis à jour le 07 janvier 2015 à 11H57
Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Pour la première fois, le groupe La Poste tient un stand au CES de Las Vegas. Il y présente une solution de gestion des objets connectés, mais veut surtout être identifié comme un acteur important du paysage numérique en France.

En présentant ses services de proximité numériques, la Poste fait du CES 2015 le porte-voix de sa mue digitale
En présentant ses services de proximité numériques, la Poste fait du CES 2015 le porte-voix de sa mue digitale © Sylvain Arnulf - L'Usine Digitale

Au CES de Las Vegas, DHL, FedEx et UPS sont partis sans laisser d'adresse : ils ne sont pas présents sur l'événement. En revanche, la poste américaine et (plus étonnant) la Poste française sont exposants. Pas pour étrenner ses drones de livraison récemment expérimentés, mais pour dévoiler une plate-forme de gestion des objets connectés à vocation universelle baptisée "Le Hub numérique".

service de proximité

Sa solution s'ajoute aux nombreux tableaux de bord permettant de centraliser et gérer les objets connectés et accessoires de la smart home dont sont emplies les allées du salon. Mais La Poste se distingue sur deux points : son rôle de "tiers de confiance" (les données seront stockées en France) et de "créateur de lien" grâce à ses points de contacts disséminés sur le territoire et à la proximité de ses facteurs avec la population. Si l'accès à l'application développée en interne sera gratuit (dès la fin du premier trimestre 2015), à terme, un service payant de "protection du domicile" (en partenariat avec Archos) sera proposé.

Les facteurs, qui seront équipés de smartphones d'ici fin 2015, pourront être mis à contribution. Exemple d'usage concret : un capteur est installé sur les volets du domicile d'une personne âgée ; s'il ne bouge pas dans un laps de temps défini, le facteur vient prendre des nouvelles... "On connecte les mondes physiques et numériques", résume David de Amorim, Chief Innovation Officer de Docapost, filiale de La Poste.

500 millions de chiffre d'affaires numérique

La Poste aurait pu lancer ce service destiné au marché français depuis Paris. Mais c'est de Las Vegas qu'elle prend la parole, pour mieux apparaître dans le radar des acteurs de la tech mondiale et hexagonale. "Nous réalisons déjà 500 millions d'euros de chiffre d'affaires dans le numérique, rappelle Nathalie Andrieux, directrice générale adjointe chargée du numérique au sein du groupe La Poste. Et, depuis avril 2014, nous avons créé une branche dédiée au numérique, qui en fait le cinquième métier du groupe, au même titre que le courrier ou la banque".

La Poste affiche également sa volonté de travailler avec les start-up pour se connecter à l'innovation. Comme beaucoup d'autres groupes industriels français, elle met aussi le CES à profit pour sa veille et son networking avec une délégation composée d'employés des différentes branches du groupe.

Sylvain Arnulf, à Las Vegas

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale