Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

En quête d'argent, Deliveroo ouvre plus largement des espaces publicitaires

Deliveroo lance une nouvelle plateforme permettant aux marques grand public de diffuser des contenus publicitaire sur son application et son site Internet, notamment sur la page de suivi des commandes. Avec cette nouvelle plate-forme, Deliveroo entend faire croître ses revenus publicitaires alors que son action a chuté au cours des derniers, tout comme celle d'autres sociétés technologiques.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

En quête d'argent, Deliveroo ouvre plus largement des espaces publicitaires
En quête d'argent, Deliveroo ouvre plus largement des espaces publicitaires © Deliveroo

Livrer de la nourriture, oui. Mais en proposant également aux clients qui attendent sagement leur commande de s'abonner à un service de streaming ou se rendre sur un site e-commerce. Deliveroo a annoncé le 28 juin 2022 lancer une nouvelle plate-forme publicitaire élargissant l'accès des annonceurs à son application et son site Internet.
 

Ouverture plus large de la publicité

A partir de juillet, les marques pourront faire de la publicité aux clients de Deliveroo directement sur l'application grâce à Deliveroo Media and Ecommerce. Cette plate-forme permet aux marques de faire de la publicité auprès des clients de Deliveroo dans de nouveaux formats sur la page de suivi des commandes. Cette nouvelle offre sera d'abord déployée au Royaume-Uni avant d'être proposée dans d'autres pays. Le service est alimenté par la technologie du Français Criteo.

Le service de livraison permet déjà aux restaurants et magasins de partenaires d'acheter des espaces publicitaires. Mais ce nouveau service ouvre plus largement cette possibilité à des marques grand public. Une façon pour Deliveroo d'augmenter ses revenus tirés de la publicité. Le service de livraison met en avant ses plus de 8 millions de consommateurs actifs par mois pour séduire ces annonceurs. Le réseau de cuisines partagées Deliveroo Editions et celui de magasins proposant des livraisons rapides "HOP" pourront, quant à eux, permettront aux marques de mettre des échantillons lors des livraisons.

"La publicité ne fournit qu'une petite partie des revenus du modèle actuel de Deliveroo, mais constitue une grande opportunité et un levier que l'entreprise peut utiliser pour augmenter ses revenus nets", a expliqué Eric French, Chief Operating Officer chez Deliveroo, dans un communiqué. L'application de livraison de repas à domicile entend profiter des revenus publicitaires pour s'engager sur la voie de la rentabilité. Un but d'autant plus important au regard du contexte économique. De nombreuses entreprises technologiques, ayant une forte croissance mais perdant de l'argent, ont vu leurs actions chuter au cours des derniers mois. Deliveroo ne fait pas exception.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.