Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

En Saône-et-Loire, la formation forestière s'appuie sur la simulation et la réalité virtuelle

A Etang-sur-Arroux (Saône-et-Loire), l’Etablissement de la nature et de la forêt s’est équipé d’une salle de simulation, pleinement opérationnelle depuis septembre 2020. Les apprenants, lycéens et adultes en formation forestière, s’appuient ainsi sur la réalité virtuelle pour appréhender la conduite d’engins forestiers John Deere et l’utilisation de tronçonneuses Stihl.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

En Saône-et-Loire, la formation forestière s'appuie sur la simulation et la réalité virtuelle
Les apprenants de l’établissement de la nature et de la forêt se forment sur le simulateur John Deere pour mieux appréhender les engins forestiers. © Nadège Hubert

Trois équipements majeurs visent à former les 90 lycéens et les 70 stagiaires adultes annuels de l’Etablissement de la nature et de la forêt d’Etang-sur-Arroux. La salle de simulation compte huit postes de conduite de machines forestières John Deere virtuels pour la formation à l’utilisation des porteurs et des abatteuses et porteurs. Equipé du logiciel TimberSkills, ils fournissent des outils pour le suivi des performances des étudiants.

Un logiciel paramétrable en fonction des types de terrains et végétations
"Le logiciel permet d’optimiser la coupe du bois grâce à des paramètres de productivité et aux mesures réalisées", précise Pierre-Olivier Fichot, responsable informatique de l’établissement. TimberSkills-PC-simulateur pour les ordinateurs portables intègre tout autant les claviers que les commandes des abatteuses.

Pour que l’environnement virtuel corresponde au territoire forestier bourguignon, le logiciel, hébergé par John Deere, peut générer des cartes. "Il a été développé pour les forêts scandinaves, avec un climat, un relief et des essences différentes des nôtres donc une manière de travailler différente également", insiste le responsable informatique.

En collaboration avec l’entreprise Payant à Beaune (Côte-d’Or), spécialiste du matériel forestier, l’établissement intègre une diversité de données locales pour répondre aux méthodes de travail attendues par les professionnels du territoire. "Après une trentaine d’heures de formation sur simulateur, l’apprenant connaitra les commandes et les bonnes pratiques. Il sera moins perturbé en l’utilisant dans la réalité et nécessitera un temps d’adaptation moins long", détaille le responsable de la salle de simulation.

Un simulateur de tronçonnage Stihl en réalité virtuelle
L’Etablissement dispose également d’un simulateur de tronçonneuse en réalité virtuelle pour les opérations de coupe, d’abattage, de façonnage ou de billonnage. Trois écoles se servent actuellement de cet outil de formation proposé par la marque allemande Stihl. Nécessitant un casque HTC Vive pro pour garantir de meilleures performances et un PC capable de répondre aux attentes du gaming, ce simulateur évolue encore.

"Une première version a été mise à disposition des écoles pour être testée. Elles cherchent aujourd’hui à aller plus loin et nous font leur remontées", explique Maximilien Potignon, prescripteur Stihl pour les écoles forestières. "Le degré de réalisme ne permet pas encore d’avoir la sensation du moment où la tronçonneuse touche le tronc mais cela pourrait faire l’objet d’un développement futur", complète Pierre-Olivier Fichot.

Pour le corps enseignant, la pédagogie numérique trouve toute sa place et connaît un essor. "L’enjeu pédagogique est fort et la situation sanitaire actuelle ne fait que renforcer la place du numérique éducatif", relaie Pierre-Olivier Fichot. Grâce au tracker posé sur la tronçonneuse, le logiciel détecte la position de l’équipement pour l’intégrer à l’identique dans la réalité virtuelle. Après quelques heures de formation sur simulateur, l’apprenant connaitra les gestes et postures ainsi que le travail en sécurité.

Voir plus loin
Enfin, les apprenants contribuent à l’évolution d’un projet national autour du logiciel de simulation Silvanumerica. Ce dernier consiste à concevoir une plateforme numérique visant à modéliser, en réalité virtuelle, un écosystème forestier spécifique à chaque forêt. La plateforme vise également à créer des scénarios éducatifs ainsi que des scénarios d’évolution. "Grâce au logiciel, on pourra constater les effets bénéfiques et néfastes de notre action sur une plantation à long terme."

Silvanumérica est conçue en partenariat avec l’entreprise Shine Research, spécialisée dans le développement logiciel (applications mobiles, jeux vidéo, serious games…), la réalité virtuelle ainsi que la réalité augmentée. Des partenaires institutionnels apportent également leurs compétences comme l’institut image (école nationale des arts et métiers) pour le volet graphique et Agrosup Dijon pour les aspects didactiques et pédagogiques.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.