Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

En signant avec LG, Inside Secure récolte enfin les fruits de son avance dans le NFC

Après avoir vendu à Intel une partie de ses technologies NFC sous licence en avril, la société française Inside Secure en a fait de même avec LG. D'autres accords du même type pourraient suivre. Une bouffée d'oxygène pour cette start-up sans doute trop en avance sur la technologie de communication sans fil en champ proche.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

En signant avec LG, Inside Secure récolte enfin les fruits de son avance dans le NFC
En signant avec LG, Inside Secure récolte enfin les fruits de son avance dans le NFC © Inside Secure

Le changement de stratégie de l'entreprise d'Aix en Provence Inside Secure commence à porter ses fruits. Pendant longtemps, la société française a tenté de vendre directement ses puces NFC aux constructeurs de mobiles, sans grand succès. Inside Secure est sans doute arrivée trop tôt sur un marché encore immature. Et lorsque la demande a explosé, d'autres acteurs se sont imposés, parfois en exploitant les technologies imaginées par le français. Celui-ci a dû engager un douloureux plan d'économies en attendant le rebond.

Brevets à faire respecter

Mais Inside Secure a su protéger les technologies qu'elle a inventées par des centaines de brevets. Et entend maintenant les faire respecter, de gré ou de force. Avec l'aide de France Brevets, un fonds d'investissement et de valorisation des brevets créé en 2011 par l'Etat et la Caisse des dépôts, la société a lancé une offensive pour récupérer les fruits de sa recherche. Habilement, elle a manié la carotte et le baton. Fin 2013, France Brevet a assigné LG et HTC en contrefaçon pout utilisation de brevets NFC dans leurs produits. Une façon d'envoyer un message aux acteurs du secteur : régularisez votre situation en achetant des licences à France Brevet ou exposez-vous à de longues et fastidieuses poursuites judiciaires.

bouffée d'oxygène

Résultat : Intel a acheté au printemps des licences NFC pour 19,2 millions de dollars en numéraire et LG fait de même cet été, pour un montant non communiqué. D'autres accords de ce type pourraient suivre. "Cet accord est en parfaite adéquation avec la stratégie d'Inside Secure dont l'objectif est de se concentrer sur les solutions de sécurité intégrées à valeur ajoutée pour les appareils mobiles et connectés tout en faisant valoir la valeur de ses brevets sur le marché",  a commenté l'entreprise dans un communiqué. Le cours de bourse d'Inside Secure a bondi à l'annonce de la signature de l'accord avec LG ; mi-juillet, l'entreprise a présenté des résultats en net progrès par rapport aux mois précédents. De quoi voir l'avenir avec davantage de sérénité.

Sylvain Arnulf

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.