Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Enceintes, bague, lunettes, écouteurs… Amazon présente huit nouveaux produits compatibles avec Alexa

Vidéo Amazon a dévoilé mercredi 25 septembre 2019 une bague et une paire de lunettes connectées compatibles avec son assistant vocal Alexa. Le géant de l'e-commerce a également annoncé de nouveaux modèles d'enceintes connectées ainsi que des écouteurs.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Amazon met les bouchées doubles sur son assistant vocal Alexa. Le géant américain de l'e-commerce a annoncé, lors d’une conférence qui s’est tenue mercredi 25 septembre 2019, une série de produits qui viennent s’intégrer dans sa gamme Echo. Disponibles dès aujourd’hui en précommande, ils seront livrés d’ici à la fin de l’année 2019. "Nous espérons que ces nouveaux appareils décupleront l’accès à Alexa, aussi bien à la maison qu'en déplacement", a commenté le vice-président Tom Taylor, dont l'entreprise a donné de nouveaux gages quant à sa politique en matière de protection de la vie privée.

 

 

UNE MISE à JOUR DE LA GAMME D’ENCEINTES

 

 

Comment se serait construit le succès d’Alexa sans les fameuses enceintes Echo ? Amazon a dévoilé pas moins de cinq nouveaux modèles pour les remettre au gout du jour. La troisième génération du produit d’appel de la gamme, sobrement baptisé Echo, propose un son amélioré au niveau des basses, et toute une palette de couleurs – du "bleu crépuscule" au "grès". Prix : 99,99 dollars.

 

Plus innovante, l’enceinte Echo Flex reprend les caractéristiques de ses grandes sœurs… mais se branche, elle, directement sur la prise murale. Présentée comme la manière la "plus économique" d’adopter Alexa, elle est vendue à 24,99 dollars. Le produit présente l’avantage d’être facilement transportable, pouvant suivre son propriétaire dans toutes les pièces de la maison. Un port USB permet de recharger son smartphone ou d’ajouter des accessoires – tel un capteur de mouvement.

 

Echo se transforme en radio-réveil. Avec le modèle Dot, Amazon intègre une horloge à son produit phare. L’écran LED s’adapte automatiquement en fonction de la luminosité, et il est possible de demander la température extérieure… comme de snoozer le matin. Prix affiché : 59,99 dollars.

 

Dotée d’un écran haute-définition de huit pouces, Echo Show 8 est présentée comme l’enceinte "la plus versatile" de la gamme. Il est possible de visionner des séries issues du catalogue d’Amazon Prime Video, ainsi que des émissions de cuisine dont les recettes peuvent être sauvegardées pour permettre à l’utilisateur de les réaliser. Ce modèle est commercialisé à 129,99 dollars.

 

 

C’est le nouveau modèle haut de gamme. Echo Studio embarque cinq haut-parleurs directionnels, qui permettent d’optimiser la diffusion du son dans une pièce. "Il s’agit de l’enceinte idéale pour écouter de la musique", souligne le géant de l'e-commerce, mettant en avant son service payant Amazon Music. La firme assure, par ailleurs, que le produit est "le premier du genre à proposer un son 3D grâce aux standards Dolby Atmos et 360 Reality Audio de Sony". Universal Music, Warner Music, Sony Music Entertainment… Les plus grandes maisons de disque fournissent leur catalogue. Prix : 199,99 dollars.

 

LES éCOUTEURS SANS FIL ECHO BUDS

 

 

Comme L’Usine Digitale le rapportait en début de semaine, Amazon travaillait effectivement sur ses écouteurs sans fil maison. Baptisés Echo Buds et vendus 129,99 dollars, ces derniers bénéficient de la technologie de réduction du bruit de Bose. L’intérêt principal : pouvoir accéder à Alexa sans aucun contact et en déplacement. Il est ainsi possible de jouer une playlist, réserver une table dans un restaurant ou encore commander un Uber. Proposée en quatre tailles, la paire est certifiée IPX4 et résister aux éclaboussures. Elle dispose d’une autonomie d’environ cinq heures et est livrée avec sa boîte de recharge – qui lui confère une douzaine d’heures supplémentaires. Et, surprise, les écouteurs Echo Buds sont compatibles avec les assistants vocaux des smartphones, Siri et Google Assistant.

 

LES LUNETTES ECHO FRAMES

 

N’espérez pas visualiser des informations en réalité augmentée avec la nouvelle paire de lunettes Echo Frames. Le produit d’Amazon, commercialisé à 179,99 dollars, ne dispose ni d’écrans ni de caméras. Il se concentre sur les fonctionnalités d’Alexa. Equipée de quatre micros et de mini-enceintes, qui permettent à l’assistant vocal de donner des informations au porteur "en toute discrétion", la paire n’est compatible qu’avec le système d’exploitation Android de Google. Des verres correcteurs peuvent y être intégrés. Les lunettes sont vendues à 179,99 dollars pour une durée limitée.

 

LA BAGUE ECHO LOOP

 

 

C’est sans conteste l’annonce produit la plus surprenante faite par Amazon. Une bague, au design plutôt léché et fabriquée en titane, vendue 129,99 dollars. Il suffit d’appuyer sur un bouton pour demander à l’assistant vocal de s’assurer que la porte de votre logement est bien fermée ou d’envoyer un texto pour confirmer à un interlocuteur que vous êtes en chemin. Bien sûr, la bague doit être placée devant la bouche pour parler et près de son oreille pour écouter grâce aux deux micros intégrés. Echo Loop constitue "le plus petit appareil compatible avec Alexa" à ce jour. Un appareil qui affiche "une autonomie d’une journée" et qui "résiste à l’eau", selon la firme. Attention, il n’y en aura pas pour tout le monde : le géant de l'e-commerce a annoncé qu’il ne le produira qu’en quantité limitée, sans préciser.

 

Alexa bientôt intégré aux véhicules de General Motors 

En parallèle de ces annonces, le constructeur automobile américain General Motors a indiqué qu’il s’apprête à intégrer l’assistant vocal d’Amazon à ses véhicules. A partir de 2020, les marques Chevrolet, Buick, GMC et Cadilac seront rendues compatibles avec Alexa – les modèles de 2018 et ultérieurs. Cela s’appliquera aux voitures, camions et crossovers. Les conducteurs pourront gérer leurs appels ou la musique avec la voix. GM dit aussi vouloir développer ses propres cas d’usage à l’aide du kit de développement Alexa. Premier constructeur aux Etats-Unis, le groupe assure que l’opération constituera "le plus grand déploiement d’Alexa jamais réalisé dans le secteur automobile".

 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale