Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Encre, lessive, filtres... Amazon automatise l'achat de consommables avec "Dash Replenishment"

Après le lancement de ses boutons connectés, Amazon va intégrer un système d'achat automatique de recharges à l'intérieur même de produits d'autres fabricants, le "Dash Replenishment".
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Encre, lessive, filtres... Amazon automatise l'achat de consommables avec Dash Replenishment
La dernière machine à laver de GE dispose d'un réservoir à lessive connecté. Avant qu'il ne soit vide, une recharge est commandée via Amazon. © GE

La sortie des boutons connectés d'Amazon, permettant d'acheter un produit d'une simple pression du doigt, n'était qu'une étape. Comme prévu, le géant du e-commerce passe à la phase 2 de son plan machiavélique. Il veut désormais s'inviter à l'intérieur même des produits connectés d'autres fabricants, pour proposer un service de recharges automatiques. Cette offre, baptisée "Dash Replenishment", avait été annoncée l'an dernier. Elle est lancée ce mois-ci aux Etats-Unis.

 

finie la corvée de courses ?

Tous les produits ayant besoin de recharges sont potentiellement concernés. Amazon lance son service avec les imprimantes Brother, une machine à laver de GE et un lecteur glycémique de la marque Gmate. Avant que les utilisateurs ne soient à court d'encre, de lessive ou de bandelettes, une commande sera automatiquement lancée, si l'utilisateur souscrit au service. Une dizaine d'autres marques rejoindront le programme Dash Replenishment cette année avec de nouvelles familles de produits comme les filtres à eau Brita, un lave vaisselle de Whirpool, des distributeurs de savon de Purell et les gamelles connectées pour chat de Smart pet. La serrure connectée d'August commandera elle-même de nouvelles piles avant que ses batteries ne rendent l'âme.

 

D'autres marques devraient rapidement rejoindre le programme car Amazon met fin à la phase de beta fermée et ouvre son API à tous les fabricants d'objets connectés, quelle que soit leur taille. L'américain insiste sur la simplicité technique de sa solution, qui ne nécessite l'ajout que de quelques lignes de code. Les fabricants ont le choix entre une intégration invisible ou l'implémentation d'un bouton Amazon dédié sur leur produit. Ils sont fortement incités par Amazon à faire la promotion du service "Replenishment" sur l'emballage de leur produit, leur site web et dans leurs campagnes marketing.

 

Une mine d'or (et de données) pour Amazon

Avec ce modèle "Amazon Inside", le géant américain fait coup double : il devient l'intermédiaire incontournable pour tout achat de consommable et fait des fabricants d'objets des ambassadeurs de son service. Aux consommateurs de trancher : y verront-ils une innovation qui leur simplifie la vie ou un système qui les enferme dans un cercle vicieux de consommation illimitée, sans possibilité de choix ou de mise en concurrence ?

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale