Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Endocontrol : mini-envahisseur

Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Endocontrol : mini-envahisseur
Endocontrol : mini-envahisseur

Plus besoin d’un assistant pour manipuler un endoscope durant une chirurgie laparoscopique, ces interventions pratiquées par petites incisions à l’aide de caméras miniatures, pouvant être particulièrement longues en cancérologie. Depuis 2007, plus de 10 000 opérations ont été réalisées avec Viky, le mini-robot porte-endoscope de la société grenobloise Endocontrol. Contrôlé par la voix du chirurgien et capable de tenir des objets (caméra, manipulateur utérin), il a séduit 150 hôpitaux dans le monde. Endocontrol est allé plus loin avec Jaimy, un instrument articulé robotisé qui reproduit les mouvements de la main du chirurgien et peut suturer des tissus en chirurgie digestive, urologique ou gynécologique. Il y a un an, la société a fait partie des lauréats du Concours mondial de l’innovation, dans la catégorie médecine individualisée.

Son point fort : Une plate-forme dix fois moins chère qu’un système robotique traditionnel

En chiffres : Créé en 2006, 18 salariés. Chiffre d’affaires non communiqué.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media