Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Entre grève en Allemagne et boycott en Grande-Bretagne, Amazon en difficulté avant Noël

Près de 500 salariés allemands d'Amazon se sont mis en grève le 8 décembre. A quelques semaines des fêtes de Noël, les livraisons du géant américain du e-commerce pourraient pâtir de ce nouvel épisode d'un conflit social qui couve depuis plus d'un an et demi. En Grande-Bretagne, une pétition lancée par le collectif de consommateurs Amazon Anonymous pour boycotter le distributeur en ligne commence à recueillir de plus en plus de signatures.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Entre grève en Allemagne et boycott en Grande-Bretagne, Amazon en difficulté avant Noël
Entre grève en Allemagne et boycott en Grande-Bretagne, Amazon en difficulté avant Noël © Xsas - Flickr - C.C.

L'Europe va-t-elle gâcher le Noël d'Amazon ? Sur le Vieux continent, le géant américain du e-commerce est actuellement confronté à deux mouvements d'hostilité : une grève en Allemagne et un appel au boycott en Grande-Bretagne.

Outre-Rhin, le conflit est latent entre le groupe Amazon et les salariés de ses neuf centres logistiques à travers le pays. Dernier épisode en date : le puissant syndicat Vereinte Dienstleistungsgewerkschaft, plus connu sous le nom Verdi, a déposé un préavis de grève ce 8 décembre à minuit pour le site de Bad Hersfeld.

"despotisme managérial"

Le syndicat des services, fort de plus de 2 millions de membres, dénonce dans un communiqué "le volume de commandes et la pression de travail (qui) ont à nouveau augmenté de manière significative" sur les salariés en cette saison de Noël, avant les fêtes et après la grande braderie des "Black Friday" et "Cyber Monday".

Selon Verdi, les salariés allemands d'Amazon doivent faire face à un "despotisme managérial conduisant à des taux élevés d'arrêts maladie". 

Entre Amazon et le syndicat, le conflit dure depuis le printemps 2013, émaillé de grèves récurrentes. L'Allemagne est le deuxième marché du e-commerçant après les Etats-Unis.

"ne leur donnons pas notre argent"

De l'autre côté de la Manche, en Grande-Bretagne, c'est un appel au boycott qui mine le Noël d'Amazon. Lancée par le collectif de "consommateurs éthiques" Amazon Anonymous mi-novembre, une pétition qui aurait déjà recueilli plus de 11 000 signatures appelle à ne pas acheter de produits sur le site d'Amazon entre le 1er et le 25 décembre.

"(Amazon) ne verse pas un salaire décent à ses salariés. Ils ne payent pas d'impôts. Ils prennent l'argent de nos commerces locaux. Alors, cette année, ne leur donnons pas notre argent", requiert la pétition. Selon le compteur d'Amazon Anonymous, le mouvement aurait déjà fait perdre 2,567 millions d'euros au géant américain.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media