Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Entreprises, avez-vous bien compris que numérique rime avec changement de modèle économique ?

Étude Selon Forrester, le changement de modèle économique constitue la clé de succès de toute transformation numérique. Or, seulement 25% des entreprises le mettent au cœur leur stratégie digitale. Les autres ne le font pas au risque de mettre en danger leur pérennité à long terme.

Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Entreprises, avez-vous bien compris que numérique rime avec changement de modèle économique ?
Entreprises, avez-vous bien compris que numérique rime avec changement de modèle économique ? © cc Steve Johnson -Flickr

Toutes les entreprises sont plus ou moins engagées aujourd’hui dans la transformation numérique. Mais combien visent-elles vraiment un changement de modèle économique ? Encore trop peu. Selon une étude réalisée par Forrester pour le compte de Huawei, seulement 25% le font. Les 73% autres, qui disposent d’une stratégie digitale (ou en train de le faire) se contentent d’ajouter des extensions numériques à leur modèle existant.

 

La survie des entreprises en jeu

"Créer un site Web marchand, développer des applis mobiles ou mettre en place un réseau social interne, c’est bien, explique Nigel Fenwick, analyste principal chez Forrester. Mais cela ne suffit pas à garantir le succès. Il faut surtout changer la façon de servir le client, lui proposer une nouvelle expérience numérique, l’aider à créer de la valeur et être capable à de s’adapter rapidement à ses attentes. Les modèles économiques traditionnels ne peuvent pas le faire. Il faut donc changer de modèle comme General Electric est en train de le faire."

 

Selon Forrester, le monde entre dans une ère post-digitale où les produits et services traditionnels ne suffisent plus à garantir la pérennité de l’entreprise. Il faut imaginer de nouvelles expériences digitales et adopter un modèle agile capable d’innover plus vite avec les technologies émergentes. "La technologie a engendré des changements considérables en entreprises ces 30 dernières années. Mais ce n'est rien comparé aux bouleversements à venir sur les 10 prochaines années. La révolution s'annonce d'une ampleur sismique. Les entreprises, qui n’auront pas su tirer profit du digital pour transformer leur modèle, risquent de ne pas survivre", prévient le cabinet.

 

Méconnaissance de la technologie par les dirigeants des entreprises

Alors pourquoi tant de retard ? Forrester impute cela à la rapidité des changements en cours et aux difficultés à comprendre les technologies numériques. "Seulement 4% des dirigeants des entreprises comprennent les technologies à mettre en œuvre dans leur stratégie digitale, note Nigel Fenwick. Plus préoccupant, seulement 9% des technologues sont dans ce cas." Or, avec la transformation digitale, toutes les entreprises sont appelées à devenir demain des sociétés de technologies, prévoit le cabinet.

 

Pour Forrester, pas de changement de modèle sans passage au cloud. C’est la condition pour devenir agile et passer par exemple d’un modèle de vente de produits à un modèle de vente de logiciels et services en ligne. Le cabinet cite l’exemple de Schindler qui va utiliser le cloud de Huawei pour collecter et analyser les données de fonctionnement de ses ascenseurs et fournir des services de maintenance prédictive à ses clients. Aujourd’hui, les ascensoristes sont payés sur le temps passés par leurs techniciens à réparer les engins. Un modèle qui va voler en éclat.

 

Le cloud, moteur de croissance du chiffre d'affaires

Selon Nigel Fenwick, le cloud va devenir le moteur de croissance du chiffre d’affaires. "A l’horizon 2020, il sera responsable de plus de 45% des revenus, contre au maximum 18% en 2016, estime-t-il. C’est significatif." Ce qui fait dire à l’analyste que l’enjeu de la transformation digitale est d’amener les patrons des entreprises à voir le digital non plus comme un fournisseur interne de technologie mais comme un partenaire, et non plus comme un centre de coût mais comme un générateur futur de revenus.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

2 commentaires

Ginko
15/09/2016 16h29 - Ginko

Oui mais. En réalité, on ne voit pas bien le rapport entre tout ça et le cloud. Le cloud a ses avantages et ses inconvénients (comme tout choix technique). La dernière phrase de l'article est notamment biaisée : elle dit des choses justes, tout en omettant l'autre sujet important qui est que dépendre d'un provider cloud pour ses applis métier, c'est s'enchainer pieds et poings liés avec lui pour 15 ans. NON, ce n'est pas mieux que de faire sans cloud.

Répondre au commentaire | Signaler un abus

Vaccarossa
02/09/2016 14h47 - Vaccarossa

Je suis d'accord à 200% avec Nigel Fenwick, transformation digitale touche tous les processous de l'entreprise, de l'achat à la R&D, de la production à la vente, du marketing à la UX à la data et au produit. Nigel Fennick a des exemples où cette revolution digitale est deja realite dans tous les process? Que suggere-t-il pour les entreprises françaises, à part faire des projets pilots? Merci Elena

Répondre au commentaire | Signaler un abus

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale