Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Epic Games rachète Quixel et rend gratuits 10 000 modèles photogrammétriques haute résolution

Vidéo Epic Games rachète Quixels. Dans la foulée, il intègre à l'Unreal Engine un accès gratuit au catalogue Megascans de ce dernier, qui comporte 10 000 éléments photoréalistes capturés par photogrammétrie.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Epic Games rachète Quixel et rend gratuits 10 000 modèles photogrammétriques HD
Une image tirée du film Rebirth développé sur Unreal Engine à partir de la banque d'image 3D Megascans. © Quixel

Epic Games a annoncé mardi 12 novembre 2019 avoir racheté Quixel. Le montant de cette acquisition n'a pas été précisé par les intéressés. L'entreprise a révélé dans la foulée qu'elle va mettre la bibliothèque Megascans de Quixels à disposition des utilisateurs de l'Unreal Engine, et ce gratuitement. Megascans comporte 10 000 modèles photoréalistes en 2D et 3D. Ils pourront s'en servir dans leurs propres créations.

 

Rendre accessible l'utilisation de modèles photoréalistes

Quixel, start-up fondée en 2011, a bâti cette banque de modèles par photogrammétrie, une technique permettant de construire un modèle 3D à partir de photos. Megascans, ainsi que les outils associés Bridge et Mixer, est utilisée par des développeurs, des réalisateurs ou des spécialistes de la visualisation pour développer des jeux, des animations ou des films. Les développeurs de Destiny 2, Battlefield V ou encore Metro Exodus ont notamment pioché dans cette banque d'images pour créer leurs environnements. Tout comme les réalisateurs du Roi Lion, du Livre de la Jungle et de Pacific Rim Uprising.

 

"Concevoir du contenu 3D photoréaliste est très coûteux, que ce soit pour le développement de jeux vidéo ou la production de films. En s'alliant à Quixel pour rendre Megascans gratuit pour tous les utilisateurs de l'Unreal Engine, ce niveau artistique est désormais accessible à tous, que ce soit des développeurs de jeux vidéo AAA [à gros budget, ndlr] ou des indépendants", affirme dans un communiqué Tim Sweeney, le fondateur et CEO d'Epic Games.

 

Un film déjà réalisé avec Unreal Engine et Megascans

En plus de la bibliothèque contenant ces 10 000 éléments, dix packs haute résolution ont été partagés gratuitement sur la marketplace d'Unreal Engine ainsi que des images provenant de sa "collection Islande". Cette dernière a notamment été utilisée pour la réalisation du court métrage Rebirth, diffusé en mars à l'occasion de la Game Developers Conference 2019. Ce court métrage montre ce qu'il est possible de faire en combinant l'utilisation de Megascans avec l'Unreal Engine.

 

 

D'autres packs seront prochainement mis en accès libre sur cette marketplace, assure Quixel. Suite à ce rachat, la start-up suédoise assure vouloir poursuivre l'agrandissement de sa bibliothèque, accélérer les développements de ses outils Bridge et Mixer et améliorer les intégrations avec les logiciels et les moteurs de rendu 3D. L'ensemble de sa centaine de salariés, répartie dans six pays, rejoint Epic Games.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media