Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Ericsson, Intel et Keolis utilisent la 5G pour tester une navette autonome supervisée à distance

Ericsson, Intel et Keolis mènent un projet pilote '5G Ride' en Suède. Ils cherchent à savoir si la technologie 5G et une tour de contrôle pourraient contribuer à introduire en toute sécurité des véhicules autonomes dans des zones urbaines.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Ericsson, Intel et Keolis utilisent la 5G pour tester une navette autonome supervisée à distance
Ericsson, Intel et Keolis utilisent la 5G pour tester une navette autonome supervisée à distance © Tommy Johansson

Les véhicules autonomes font partie des cas d'usage possibles autour de la 5G. Ericsson, Intel ou encore Keolis expérimentent la supervision et le contrôle à distance d'un véhicule autonome grâce à cette technologie. Ce projet pilote, baptisé "5G Ride", est mené du 24 septembre au 8 octobre sur l'île de Djurgården à Stockholm en partenariat avec Urban ICT Arena (acteur de la smart city), Telia (opérateur télécom) et T-Engineering (concepteur de systèmes de contrôle pour les véhicules).

La 5G permet un contrôle en temps réel
Les touristes et habitants peuvent monter à bord de ce minibus autonome doté de 7 places assises et qui circule du lundi au vendredi, de 8h à 10h et de 14h à 16h. Plusieurs lieux touristiques sont desservis le long du trajet de 1,6 kilomètres (Musée national de la science et de la technologie, Musée de la marine, Musée nordique et Musée Vasa). Le véhicule peut circuler jusqu'à 18 km/h et un opérateur est présent en permanence à bord du véhicule afin de reprendre le contrôle en cas de problème.

Mais, ce véhicule est avant tout supervisé et contrôlé à distance. Pour parvenir à ce résultat, les partenaires ont déployé des sites 5G le long du parcours. La très grande vitesse de transfert des données, la très faible latence et la fiabilité du réseau 5G sont des caractéristiques essentielles pour mettre en place ce contrôle à distance en temps réel du véhicule.

La 5G améliore aussi la localisation du véhicule et permet donc d'optimiser ses trajectoires, notamment dans des zones urbaines. D'autres tests devraient être menés par la suite, dont des essais au siège d'Ericsson, à Kista.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media