Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Esker, objectif 100 % cloud en 2020

Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Esker voit son avenir dans le cloud

Siège à Lyon
Editeur 60% dans le cloud
Logiciels de dématérialisation et d’automatisation de la gestion des documents clients et fournisseurs Infrastructure cloud hébergée chez Colt en France et CDW aux Etats-Unis Chiffre d’affaires: 41,1 millions d’euros (+16%)
International: 72%

 

Cet éditeur lyonnais de logiciels de dématérialisation de la gestion documentaire des relations avec les clients et fournisseurs se lance dans le cloud en 2005. "À l’époque, nous venions d’acheter des services Salesforce, rapporte Jean-Michel Bérard, le président du directoire. Nous nous sommes demandés pourquoi ne pas faire pareil. Cela nous permettrait d’ouvrir aux petites entreprises nos solutions, dont la complexité les cantonnait alors aux grands groupes." Pari perdu. L’offre cloud séduit surtout des entreprises comme Sony, Samsung ou Neopost. Qu’importe. Le résultat est bénéfique, puisque le chiffre d’affaires, auparavant en dents de scie, se stabilise et l’entreprise gagne en visibilité avec plus de 60 % du revenu récurrent. Il aura fallu passer par trois ans de difficultés financières dues au basculement d’un modèle de vente de licence à un modèle d’abonnement. Et aussi investir lourdement : 45 millions d’euros en dix ans pour réécrire les logiciels, construire l’infrastructure cloud et développer le logiciel de facturation. L’espoir de Jean-Michel Bérard est de devenir 100 % cloud à l’horizon 2020.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale