Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

[Etude] Assistants vocaux, robots, IoT… Les produits domotiques séduisent toujours plus les Français

Étude Infographie Selon une étude menée entre 2018 et 2020 par le comparateur de prix Idealo, les Français feraient preuve d’un engouement croissant pour les produits domotiques. Tour d’horizon de ceux qu'ils plébiscitent et des saisons les plus propices à l’achat.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Assistants vocaux, robots, IoT… Les produits domotiques séduisent toujours plus les Français
[Etude] Assistants vocaux, robots, IoT… Les produits domotiques séduisent toujours plus les Français © Pixabay / geralt

Le secteur de la maison intelligente est pour le moins porteur. Selon une étude* réalisée par Idealo et parue fin janvier 2020, les consommateurs plébiscitent toujours plus les robots, objets connectés et assistants vocaux pour les accompagner au quotidien. Grâce à son outil de comparaison des prix, disponible dans six pays d’Europe de l’Ouest et recensant 145 millions d'offres en provenance de plus de 14 000 marchands, la société, issue du groupe allemand Axel Springer, met en avant sa base de données pour tirer certains enseignements sur les comportements d’achat en matière de domotique.

 

UNE EXPLOSION DES éQUIPEMENTS

Le secteur surfe sur le succès des enceintes connectées et des assistants vocaux. Idealo indique constater une "accélération de la demande en équipements smart home, dont le point de départ est marqué par le premier assistant vocal lancé en France" – à savoir Google Home en août 2017. L’étude souligne notamment une croissance de cette dernière catégorie de produit de 600% sur l’année 2018 et de 417% entre janvier 2018 et janvier 2020.

 

Si elle est plus modeste, la croissance se confirme aussi pour les autres produits du segment domotique. Robots aspirateurs (+90%), thermostats connectés (+100% de 2018 à 2019, stable en 2019), centrales domotiques (+33%) – telles que les prises ou bridges connectés –, robots de cuisine (+21%) et multifonctions (+18%) occupent le haut du classement.

 

 

Parmi les cinq appareils les plus vendus de cette catégorie, ceux de Google (Home Mini, Home et Nest Hub) dominent – suivis d’Amazon Echo Dot et Sonos Play:1. "Les enceintes connectées séduisent les consommateurs en masse. Un phénomène assez logique, puisqu'il s'agit d'une fusion entre assistants vocaux et enceintes Bluetooth, deux produits déjà largement adoptés par le grand public. Elles ont été particulièrement prisées au cours des deux derniers mois de 2019", détaille l’étude, qui pointe le rôle du Black Friday et des fêtes de Noël.

 

Cette tendance n’aurait cependant pas été assez marquée pour leur permettre de dépasser robots de cuisine (de marque Moulinex et Seb, au premier chef) et aspirateurs (iRobot, Neato, Xiaomi), qui règnent toujours largement sur le secteur de la maison intelligente. Si les enceintes connectées tirent le secteur vers le haut, elles n’occupent que la troisième marche du classement par type de produits. 

 

DES PRIX qui varient en fonction de plusieurs paramètres

Pour les consommateurs, qui sont à la recherche de petits prix, il convient de prendre trois paramètres en considération. La nouveauté, d’abord. "Une fois cet effet passé, les prix se démocratisent", souligne l’étude. Le prix moyen de l’enceinte Google aurait baissé de 42% entre janvier 2018 et janvier 2020, tandis que celle d’Amazon aurait, pour sa part, bénéficié d’une réduction un peu moins franche (33%). Un phénomène qui serait d’autant plus vrai pour les robots de cuisine et centrales domotiques, mais moins notable du côté des ampoules connectées du fait d’une lente innovation (stable sur deux ans).

 

A noter qu’à la manière des fruits et légumes, certains produits sont "de saison". Leurs tarifs fluctuent au fil de l’année, en fonction de l’utilisation qui en est faite. Par exemple, un robot de piscine est vendu moins cher en pleine saison (de mai à août). Il en va de même pour les robots multifonctions, que les Français achètent moins chers avant les fêtes de fin d’année… pendant lesquelles ils sont plus enclins à cuisiner. Les soldes et autres périodes promotionnelles doivent également entrer en compte.

 

"Mais, attention, une fête commerciale ne signifie pas automatiquement réduction pour tous les types de produits. Robots pâtissiers et ampoules connectées étaient, par exemple, plus chers entre novembre et janvier 2020. Il est donc recommandé de se renseigner, tout au long de l'année, sur les baisses de prix des produits souhaités", alerte Idealo dans son étude, menée sur deux ans.

 

"En matière de domotique, les outsiders qui commencent à se démarquer sont les thermostats et autres objets de contrôle des dépenses énergétiques à distance. La demande a doublé en un an. Les Français surveillent, en effet, de plus en plus leur consommation pour des raisons tant économiques qu'écologiques, expose à L’Usine Digitale Laurence Rega, responsable marketing et relations presse d’Idealo. Des produits un temps perçus comme des gadgets, tels que les aspirateurs-robots, sont, par ailleurs, devenus à la fois plus performants et moins chers sous l’effet de la concurrence."

 

 

*Analyse basée sur le nombre de clics réalisés par catégorie entre le 1er janvier 2018 et le 15 janvier 2020 sur le site idealo.fr et calculée en base 100. Classements établis en fonction du nombre d'achat de chaque produit entre le 1er janvier 2018 et le 15 janvier 2020. Analyse basée sur la moyenne des prix par mois de chaque catégorie du 1er janvier 2018 au 15 janvier 2020 sur le site idealo.fr.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media