Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

[Etude] Les start-up ont levé 5 milliards d'euros en France en 2019

Étude Comme chaque année, EY publie un baromètre du capital-risque en France pour l'année 2019. Le cru est exceptionnel, puisque jamais on a levé autant d'argent en France. La plus belle opération atteint 200 millions d'euros et concerne le secteur numérique, qui est celui qui a enregistré le plus d'opérations. 
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

[Etude] Les start-up ont levé 5 milliards d'euros en France en 2019
[Etude] Les start-up ont levé 5 milliards d'euros en France en 2019 © Pixabay

"Toujours plus haut" ou "peut mieux faire" ? Tel est le dilemme pour qui veut caractériser les résultats du baromètre du capital-risque réalisé comme chaque année par EY. sur l'activité en France des levées de fonds. Bonne nouvelle : en 2019, 5,03 milliards d'euros ont été levés au cours de 736 opérations. Du jamais vu. Par rapport à l'année dernière, la hausse est de 39%. On notera que le nombre d'opérations croît de 14%, tandis que le montant de l'opération moyenne est passé de 5,6 à 6,8 millions, soit une progression d'un peu plus de 20%. Il y a donc eu un peu plus d'opérations d'un montant moyen beaucoup plus important. 

 

Derrière Berlin et loin derrière Londres

Reste que quand on compare les performances de l'écosystème français à d'autres, les raisons de se réjouir sont moins évidentes. En Allemagne, ce sont 6,09 milliards d'euros qui ont été levés pour 520 opérations. Pendant ce temps-là, à Londres, le montant des fonds levés atteint 11,4 milliards (en hausse de 55%) pour 1012 opérations (+44%). C'est dire que la place parisienne continue d'avoir une activité raisonnable, derrière ses concurrents allemands ou britanniques.

 

Plus grave encore, EY montre que la France est troisième pour les levées de fonds supérieures à 50 millions d'euros. L'Hexagone n'en a connu que 16, quand l'Allemagne en a enregistré 24 et les Britanniques 38. Résultat : on ne trouve aucune entreprise française dans le top 10 des plus gros investissements européens. La levée la plus importante en France atteint 205 millions d'euros. A titre de comparaison, la plus importante dépasse 900 millions en Suède (Northvolt), quand la 10e est l'allemand Flixbus qui a levé 455 millions d'euros. 

 

L'informatique, l'excellence française

En France, la région la plus dynamique reste sans grande surprise l'Ile-de-France, où 3,519 milliards d'euros ont été levés, soit 70% du total en 2019. Derrière on trouve les régions Auvergne-Rhône Alpes et Provence-Alpes-Côte d'Azur. 

 

Par secteur d'activité, l'informatique arrive en tête (1,5 milliard d'euros) suivi par les services Internet (1,1 milliard d'euros), les sciences de la vie (811 millions d'euros) la fintech (397 millions d'euros) et la cleantech (345 millions d'euros). Les cinq plus grosses levées de font ont été récoltées par : 

  • Meero (205 millions)
  • Doctolib (150 millions) 
  • Ynsect (110,5 millions)
  • Mano mano (110 millions) 
  • Wynd (72 millions)

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.