Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

[Infographie] Qui sont les Chief Data Officer ?

Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Infographie Étude Chief Data Officer, c'est LE poste tendance pour la transformation digitale des entreprises. Quel est leur profil ? Combien gagnent-ils ? Que font concrètement ces acteurs du numérique ? Voici les résultats de l'étude de DataGalaxy.  

[Infographie] Qui sont les Chief Data Officer ?
Une étude de DataGalaxy revient sur le recrutement et les principales missions des CDO dans les entreprises. © momius/Fotolia

S'ils sont en poste depuis moins de 3 ans seulement, ils sont devenus les chefs d'orchestre de la transformation digitale des entreprises. Mais qui sont vraiment les Chief Data Officer ? Une étude de DataGalaxy lève le voile sur cette fonction, très en vogue, mais pour combien de temps ?

 

Un recrutement hétéroclite

Pour 50%, les CDO sortent d’une formation dans le commerce, le marketing, le management ou la gestion. Pour 31%, d’une école d’ingénieur. Recrutés pour 54% en interne, les Chief Data Officer ne viennent pas forcément de filières informatiques ou scientifiques. Sont d’ailleurs privilégiées les compétences managériales, telles que la capacité à gérer des projets de manière transversales avec des équipes métiers et DSI à 68%, ou encore les qualités de diplomatie et de leadership à 81%. Leur poste est clé dans dans les entreprises, puisque 50% sont actuellement rattachés à la Direction Générale, et 83 % le seront à terme.

 

Missions : qualité, stratégie, utilisation des données

Leurs missions ? Franchir la barrière du manque de culture data dans les entreprises et la résistance au changement qui les freinent à 68% dans leur activité, pour parvenir à animer la gouvernance et la culture data, et accompagner la transformation digitale des entreprises. Ces objectifs, d’ordre d’importance de plus de 70% selon l’étude, se traduisent en missions.
 

des salaires variables

En ce qui concerne la rémunération, 42% des CDO ont un salaire qui ne dépasse pas les 50.000 euros par an, tandis que 39% sont entre le seuil des 50.000 € et celui des 100.000 €. Mais notons qu'une part de 12% touchent entre 100.000 et 150.000 €. 50% des CDO sont recrutés sur le marché du BtoB, contre 8 en BtoC. 42% des entreprises offrent du BtoB et du BtoC. Les secteurs qui recrutent le plus sont l’Assurance, pour 19%, l’Industrie et l’IT pour 15% et la Grande distribution, à hauteur de 12%. En bas de l'échelle, on retrouve la Santé, la Presse et les Transports, qui ne représentent que 4% des entreprises employant des CDO.

 

 

 

Pour consulter l'étude dans son intégralité , c'est ici

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale