Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

[Etude] Seuls 14% des Français n'ont jamais utilisé de services financiers numérisés

Étude Les Français utilisent des services financiers digitalisés mais ne sont pas encore prêts à laisser tomber les acteurs traditionnels, envers qui la confiance est plus élevée. C'est la conclusion qui ressort d'une étude commandée par Stripe, fintech spécialisée dans les solutions de paiement en ligne pour les entreprises.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Seuls 14% des Français n'ont jamais utilisé de services financiers numérisés
[Etude] Seuls 14% des Français n'ont jamais utilisé de services financiers numérisés © Jonas Leupe/Unsplash

Que pensent les Français des services financiers numérisés depuis le début de la pandémie de Covid-19 ? C'est à cette question qu'a voulu répondre la fintech californienne Stripe grâce à une étude* menée par la société de sondage YouGov.

Il en ressort que 77% des répondants ont autant ou davantage utilisé leurs outils financiers numériques depuis le début de la crise. Un chiffre qui n'a rien de surprenant puisque les agences bancaires ont été fermées pendant les confinements, ce qui a rendu nécessaire le recours aux services en ligne pour ouvrir un compte bancaire, demander des renseignements, etc.

La confiance varie avec l'âge
Plus généralement, selon cette étude, l'utilisation des services financiers numérisés s'est progressivement ancrée dans les habitudes des Français. Ainsi, seuls 14% des répondants n'en ont jamais utilisé. Cependant, la confiance n'est pas la même en fonction de la nature du fournisseur de services : 36% des personnes interrogées feraient autant ou davantage confiance à un acteur exclusivement en ligne pour gérer leur compte courant comparé à une banque traditionnelle, de même que pour souscrire à une assurance.

Ce pourcentage varie en fonction de l'âge des personnes. Ainsi, il monte à 32% pour les 18-44 ans et baisse respectivement à 26% et 23% pour les 45-54 et plus de 55 ans. Une évolution qui s'inscrit dans une tendance plus globale d'adoption de nouvelles technologies par les jeunes générations.

La grande distribution tire son épingle du jeu
L'étude montre aussi que les acteurs de la grande distribution tirent leur épingle du jeu. Ainsi, un tiers des répondants se fieraient à un supermarché qui leur proposerait des services financiers. Une information dont se sont déjà emparés les concernés puisque de nombreux groupes possèdent une filiale dédiées aux services bancaires, tels que Casino avec Floa.

Cet engouement est un peu moins fort avec les grandes entreprises technologiques. 22% des sondés accorderaient leur confiance à un e-commerçant et 12% feraient confiance à un réseau social qui leur proposerait des services financiers. Une méfiance qui peut s'expliquer par des scandales à répétition concernant la gestion des données personnelles.

*Méthodologie : YouGov a réalisé cette étude en ligne entre le 15 et le 16 avril 2021 auprès d’un échantillon de 1025 personnes représentatives de la population française sur leur perception des services financiers numériques.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.