Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

[EXCLU] Accenture lance l'assistant vocal Memory Lane pour lutter contre l’isolement social grâce à l'IA

Exclusif Le groupe de conseil Accenture annonce à L’Usine Digitale le lancement de sa solution Memory Lane en partenariat avec le fournisseur d’électricité suédois Stockholm Exergi... avant d'autres déploiements partout dans le monde. Nourri à l’intelligence artificielle, cet assistant vocal de nouvelle génération doit permettre de lutter contre l’isolement social.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Accenture lance l'assistant vocal Memory Lane pour lutter contre l’isolement social grâce à l'IA
[EXCLU] Accenture lance l'assistant vocal Memory Lane pour lutter contre l’isolement social grâce à l'IA © Accenture/Stockholm Exergi

"C’est un outil de dernière génération, qui vient en aide aux personnes isolées." Voilà comment Christian Souche, directeur du centre de recherche et de développement d’Accenture Interactive à Sophia Antipolis (Alpes-Maritimes), perçoit Memory Lane, la nouvelle solution vocale du groupe. Initiée en partenariat avec le fournisseur d’électricité suédois Stockholm Exergi, qui réaffirme à cette occasion sa vocation sociale, la technologie fonctionne grâce aux enceintes connectées et est nourrie à l'intelligence artificielle. Accenture annonce en exclusivité à L’Usine Digitale son déploiement futur en France comme à l’international, au travers d'autres projets actuellement en chantier.

 

Le "speech-to-text inversé", une première mondiale

"Recourir à la voix présente un double avantage, souligne Christian Souche. C'est simple d'utilisation pour un public peu habitué aux technologies et cela apporte également un aspect humain, naturel à l'expérience." Chaque jour, l’assistant vocal Memory Lane pose une nouvelle question à l’usager… Et la technologie va bien au-delà d’écouter. "L’intelligence artificielle intégrée analyse les réponses et demande davantage de détails", explique le directeur de la R&D d'Accenture Interactive.

 

Si la solution vous demande quelles étaient les meilleures vacances de votre vie, elle pourra par exemple enchaîner en vous demandant ce qui vous a plu à l’étranger. Cette fonction, baptisée "Interviewer", correspond dans les faits à un "speech-to-text inversé". Une première mondiale, selon le groupe de conseil, qui permettra dans ce cas précis d’établir un récit à l’échelle d’une vie. Les personnes âgées ayant participé aux premières expérimentations, à Stockholm, ont ainsi reçu une copie d’un petit livre consacré à leur propre histoire… et se sont senties davantage écoutées.

 

 

Il s’agit d’extraire les informations racontées afin d’en restituer le contenu de manière organisée. "Nous ne cherchons pas à remplacer les biographes de métier", assure néanmoins Christian Souche. Memory Lane ne devrait pas moins accélérer leurs démarches en exécutant les tâches les plus basiques, telles que la collecte d’information. De quoi libérer du temps pour la recherche. "L’objectif final, c’est d’offrir un service visant à transmettre davantage aux générations futures que des choses matérielles. Les témoignages de leurs aïeux constituent une ressource bien plus précieuse", estime le directeur de la R&D d'Accenture Interactive. Une initiative qui s’inscrit en tout point dans la mouvance Tech For Good, qui vise à mettre l’innovation au service de l’humanité et du bien commun.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media