Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Exclu : Les acteurs de la grande distribution s'engagent pour la promotion des objets connectés français

Exclusif Une semaine de promotion des objets connectés français débutera le 19 octobre dans la quasi-totalité des enseignes de grande distribution françaises. Point d'orgue de cette semaine : la signature d'une charte le 21 octobre entre les start-up de la French Tech concevant ces objets et les acteurs de la grande distribution à qui s'engageront ainsi à promouvoir leurs produits.
mis à jour le 19 octobre 2015 à 09H32
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Exclu : Les acteurs de la grande distribution s'engagent pour la promotion des objets connectés français
Exclu : Les acteurs de la grande distribution s'engagent pour la promotion des objets connectés français © Fnac

C'est le deuxième gros chantier du Plan industriel français Objets connectés, piloté par Eric Carreel, le patron de Withings. Après avoir mis sur orbite la Cité de l'objet connecté d'Angers, le groupe de travail se penche désormais sur la question épineuse de la commercialisation de ces objets.

 

Car si les start-up accèdent plus facilement qu'avant aux financements et qu'un tissu de compétences se re-crée en France (notamment dans l'électronique), les portes des réseaux de distribution grand public restent souvent closes pour les jeunes pousses.

 

Une semaine thématique dans les magasins

 

Pour y remédier, deux actions vont être lancées dans les prochains jours. Le 19 octobre débutera la "Semaine des objets connectés de la French Tech" dans la quasi-totalité des enseignes de grande distribution et magasins spécialisés (en produits culturels et électroniques notamment). Animations sur les lieux de vente, rencontres avec des créateurs d'objets, créations de rayons événementiels seront organisés partout en France et donneront une visibilité inédite aux start-up tricolores des objets connectés.

 

Découvrez notre carte interactive : Tour de France des objets connectés

 

Une charte start-up / grande distribution

 

Autre temps fort : la signature d'une charte entre les start-up de la French Tech (elles devraient être une trentaine) et les principaux distributeurs français, ce 21 octobre, juste avant le CES Unveiled, déclinaison parisienne du grand événement américain de l'électronique. Les géants français de la distribution s'y engageront à accompagner les start-up concevant leurs objets en France pour faciliter la commercialisation de leurs produits et à leur faire une place dans leurs rayons et sur leurs sites web. "Il y a une vraie implication des distributeurs", se félicite Dimitri Carbonnelle, fondateur de Livosphere et chargé de la promotion des start-up au sein du plan "Objets intelligents" de la Nouvelle France Industrielle : "Ils veulent vraiment aider les start-up à vendre leurs produits, en travaillant sur le packaging, la gestion des stocks, la chaine logistique... Cette charte va aider chacun à comprendre les contraintes de l'autre pour mieux travailler ensemble."

 

Cette démarche est complémentaire de celle de la société Innov8, qui a lancé la plate-forme Startup Market, pour permettre aux jeunes pousses françaises de rendre leurs objets disponibles sur un maximum de sites de vente en ligne français et étrangers. Objectif : passer du "designed in france" au "Made in France"... puis au "Vendu in France".

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale