Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Exclusif : un fonds pour faire émerger des cyber-ETI

Le gouvernement étudie la possibilité de créer un nouveau fonds associant investisseurs publics et privés pour favoriser l’émergence d’entreprises de taille intermédiaire de la cybersécurité. Un moyen de lutter contre la fragmentation de la filière qui compte plus de 600 acteurs, essentiellement des PME et des start-up. 
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Exclusif : un fonds pour faire émerger des cyber-ETI
Exclusif : un fonds pour faire émerger des cyber-ETI © Brnzwngs - Flickr - C.C.

Selon nos informations, le gouvernement étudie la création d’un fonds associant investisseurs publics et privés pour favoriser l’émergence d’entreprises à taille intermédiaire (ETI) de la cybersécurité. Ce fonds de "build-up" serait l’un des outils mis en place dans le cadre du plan de la filière cybersécurité, l’un des 34 plans de la Nouvelle France Industrielle lancés par Arnaud Montebourg, ministre du Redressement productif, il y a 5 mois. Le fonds aurait pour vocation de rapprocher les PME après avoir pris des participations majoritaires dans leur capital. 

Outre les grands champions nationaux (Airbus Defense & Space, Bull, Orange, Sogeti, Thales…), une première cartographie réalisée dans le cadre du plan cybersécurité dénombre en effet plus de 600 acteurs dont essentiellement des PME, voire des start-up, avec un chiffre d’affaires souvent inférieur à 5 millions d’euros et un effectif réduit (moins de vingt salariés). D’où leur incapacité à investir suffisamment en R&D, à se développer à l’export et être visible des grands clients. 

Or l’un des enjeux du plan cybersécurité piloté par l’ANSSI (Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information) est d’aller conquérir les nombreux marchés internationaux souvent à la recherche d’alternatives aux technologies américaines, israéliennes et chinoises. Des initiatives de rapprochement existent, comme celles du club de PME Hexatrust qui a vu l’an dernier s’associer 12 sociétés aux technologies complémentaires, mais elles sont encore trop rares. La feuille de route du plan cybersécurité doit être finalisée avant la fin mars.

Hassan Meddah

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale