Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Exotec Solutions lève 15 millions d'euros pour robotiser à vitesse grand V les entrepôts

Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Levée de fonds Vidéo Exotec Solutions conçoit et fabrique des flottes de robots capables d'évoluer en trois dimensions dans les entrepôts des retailers et e-commerçants pour préparer les commandes des clients. L'entreprise lilloise veut livrer 1000 nouveaux robots d'ici 2019. Elle met aussi le cap sur l'international.

Exotec Solutions lève 15 millions d'euros pour robotiser à vitesse grand V les entrepôts
La solution robotique Skypod d'Exotec Solutions est capable de s'agripper aux racks pour grimper jusqu'à 10 mètres de haut afin de récupérer le bac de produits désiré. © Exotec Solutions

Changement de cadence pour Exotec Solutions, la pépite nordiste spécialiste des solutions robotiques pour la logistique. Fondée en 2015 par Renault Heitz et Romain Moulin (des anciens de BA Systèmes), la start-up officialise, ce mardi 12 juin 2018, une levée de fonds de 15 millions d'euros auprès d'Iris Capital et de ses investisseurs historiques 360 Capital Partners et Breega. L'opération porte le montant total des fonds levés depuis sa création à un peu plus de 18 millions d'euros.


Skypod,  le robot phare d'Exotec Solutions

Exotec Solutions est notamment à l'origine de Skypod : un dispositif robotique qui permet aux automates de travailler en équipe au milieu des étagères d'un entrepôt, mais aussi de s'agripper aux racks pour grimper jusqu'à 10 mètres de haut afin de récupérer le bac de produits désiré. Le système s'adapte à l'alimentaire (sec et frais) et au non-alimentaire, comme le textile. Il promet d'importants gains de productivité (cadence des robots quatre fois plus rapide que les solutions classiques) et une réduction de la pénibilité du travail, en diminuant de 15km par jour la distance parcourue par un opérateur qui devient alors statique. Autre atout mis en avant : la souplesse de l'outil. Exotec Solutions garantit une installation en six mois, contre 18 pour les systèmes automatisés classiques et la possibilité de gonfler facilement une flotte en fonction du volume d'activité.

 

 

2000 robots par an

"L'entreprise change de visage", se réjouit Romain Moulin, le CEO. Grâce à l'augmentation de capital, Exotec Solutions agrandit sa chaîne de production, basée près de Lille. La start-up, qui a déjà assemblé 200 robots, entend produire et livrer 1000 nouveaux modèles d'ici 2019. Dopé, l'outil de production doit permettre, à terme, de produire 2000 robots par an, contre 600 actuellement.


Exotec Solutions, qui compte aujourd'hui cinq grands clients tricolores dans l'univers du e-commerce et du retail, entend également utiliser cet argent frais pour internationaliser son activité. Dès 2019, elle prévoit de se lancer en Europe (notamment au Royaume-Uni, en Espagne et en Italie où les entrepôts sont moins automatisés qu'en Allemagne). Elle s'attaquera dans un second temps aux marchés américain et asiatique. "Nous comptons nous appuyer sur les intégrateurs pour développer notre activité à l'étranger", précise Romain Moulin.

 

Une nouvelle flotte de 50 robots chez Cdiscount

En France, Cdiscount a d'ores et déjà adopté sa solution dans son centre logistique de Cestas, situé près de Bordeaux. Une flotte composée de sept machines se charge d'apporter une partie des références aux opérateurs pour qu'ils puissent reconstituer le panier d'achat correspondant à une commande. "Le partenariat que nous avons avec Cdiscount a été reconduit. Cet été, l'e-commerçant va déployer un dispositif plus important d'une cinquantaine de robots sur son site de Réau (Seine-et-Marne), en région parisienne", indique l'entrepreneur.

 

Plusieurs clients, dont les noms restent encore confidentiels, auraient également renouvelé leur contrat avec la pépite technologique qui prévoit, en 2018, de multiplier par 10 son chiffre d'affaires annuel par rapport à l'exercice 2017. Les effectifs, eux, devraient passer de 36 collaborateurs aujourd'hui à une centaine en début d'année prochaine.

 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale