Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Face à la concurrence chinoise, Samsung réduit sa gamme de smartphones et mise sur le low-cost

Samsung se bat contre de nouveaux concurrents, comme le chinois Xiaomi, qui mettent à mal sa domination sur le marché des smartphones. Pour rester concurrentiel, le groupe coréen va réduire largement sa gamme de téléphones en 2015. Cela lui permettra de couper dans ses dépenses marketing. Il va recentrer sa stratégie sur les appareils low-cost, dont les consommateurs chinois sont friands.

mis à jour le 18 novembre 2014 à 17H37
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Face à la concurrence chinoise, Samsung réduit sa gamme de smartphones et mise sur le low-cost
Face à la concurrence chinoise, Samsung réduit sa gamme de smartphones et mise sur le low-cost © Baycrest - C.C.

Le leadership de Samsung dans les smartphones est menacé. Le numéro un du secteur, qui détenait en 2013 35% des parts de marché vacille : ce chiffre serait passé en 2014 à seulement 23%, selon une étude du cabinet IDC reprise par l'AFP. En plus des attaques de son challenger traditionnel Apple, le coréen doit faire face à une concurrence nouvelle. Celle de sociétés chinoises, comme Xiaomi, devenue en septembre 2014 numéro un du secteur dans l'Empire du Milieu, détrônant le conglomérat.

Mais Samsung ne se laisse pas faire : le groupe veut couper dans ses coûts marketing en réduisant très nettement en 2015 sa gamme de smartphones disponibles sur le marché. Robert Yi,  responsable des relations avec les investisseurs de l'entreprise, a effectué cette annonce à New York pendant une conférence. Il n'a toutefois pas précisé quels modèles ne seraient plus mis en vente.

Faire progresser ses ventes en Chine

La firme va en revanche se renforcer sur le segment des smartphones low-cost, pour faire progresser ses ventes en Chine. Elle compte reprendre au groupe Xiaomi (et aux autres entreprises locales qui se sont lancées dans le secteur) les parts de marché qu'il lui a raflé.

Ce nouveau positionnement était attendu par les analystes du secteur. Interrogé par le Wall Street Journal, Robert Cihra, un analyste d'Evercore ISI, se réjouit : "Il était temps" que le conglomérat taille dans ses dépenses marketing et se focalise sur une baisse des coûts essentielle à "la stabilisation de ses marges".

Un casque de réalité virtuelle

Samsung tente de prendre de vitesse des concurrents sur le marché des phablets (smartphones de très grande taille), qu'il domine aujourd'hui avec son Galaxy Note 4, lancé en septembre. Il s'est également positionné sur le segment des casques de réalité virtuelle, en présentant à la rentrée son Samsung Gear VR, utilisable uniquement en combinaison avec le Galaxy Note 4. Le coréen veut notamment mettre son appareil sur la tête des professionnels : ils pourraient notamment servir dans le cadre de la formation des salariés.

Lélia de Matharel

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale