Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Facebook a conçu un système de navigation autonome qui fonctionne sans plan

Des chercheurs de Facebook AI Research ont mis au point un algorithme de navigation capable de se mouvoir dans un espace intérieur sans plan précis, grâce à l'utilisation d'une caméra et d'une boussole. Le système est ainsi beaucoup plus adaptable aux potentiels changements dans son environnement. Il atteint sa destination dans 99,9% des cas, avec seulement 3% d'écart avec le tracé optimal.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Facebook a conçu un système de navigation autonome qui fonctionne sans plan
Facebook a conçu un système de navigation autonome qui fonctionne sans plan © Unsplash/Annie Spratt

Les robots savent déjà se déplacer sans plan, mais ils ont encore du mal à parfaitement évoluer dans leur environnement. Ils peuvent tomber, se retrouver bloqués par un obstacle ou encore se tromper de chemin. Des chercheurs de Facebook pourraient avoir trouvé la solution. Ils ont mis au point un algorithme de navigation beaucoup plus fiable, avec un taux de réussite de près de 100%, comme annoncé dans un billet de blog publié le 21 janvier 2020.

 

Apprendre à naviguer sans carte prédéfinie

Le problème avec les plans est que les environnements dans lesquels évoluent les robots sont rarement statiques, ils ont tendance à évoluer (construction de nouveaux bâtiments, déplacement d'un banc…). Plutôt que de fournir un tracé précis, le système de Facebook n'a connaissance que du point de départ et d'arrivée. Il utilise ensuite pour se repérer dans l'espace une caméra RGB-D, un GPS et une boussole. Côté logiciel, le système repose sur un algorithme d'apprentissage par renforcement (Reinforcement Learning). Les résultats sont impressionnants : il atteint sa destination dans 99,9% des cas, avec un écart de seulement 3% en moyenne par rapport au chemin le plus direct.

 

Une capacité à faire "des choix intelligents"

"Notre agent a démontré sa capacité à faire des choix intelligents, comme choisir la bonne fourche sur la route", détaillent les chercheurs. Ils expliquent, par exemple, que si la boussole indique au robot que son objectif est droit devant mais qu'il voit des murs devant et à sa gauche, il détermine correctement que la droite est la direction optimale.

 

Des algorithmes de navigation autonome seraient utiles dans de multiples domaines. Dans un premier temps, les robots domestiques se déplaceraient beaucoup plus facilement dans l'habitat car ils ne se seraient pas "faussés" par une carte obsolète. Ils pourraient aussi servir à naviguer dans des espaces inconnus de l'Homme. Mais la technologie est encore jeune. L'algorithme ne fonctionne pour l'instant qu'en intérieur (un appartement par exemple), et n'est pas capable d'appréhender un environnement complexe comme un quartier d'une ville.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media