Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Facebook annonce Horizon, un réseau social sous forme de monde virtuel extensible et modifiable à volonté

Vidéo Comment Facebook voit-il le réseau social du futur ? Comme un monde persistant accessible en réalité virtuelle et dans lequel chacun peut créer ce qu'il veut : objet, environnement, mini-jeu... Ce concept a un nom : Facebook Horizon, et il sera disponible en beta fermée en début d'année prochaine.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Facebook annonce Horizon, un réseau social sous forme de monde virtuel extensible et modifiable à volonté
Meaghan Fitzgerald, Head of Product Marketing for AR/VR Content, présente Facebook Horizon sur scène. © Facebook

Facebook a dévoilé sa nouvelle expérience de réalité virtuelle sociale le 25 septembre 2019 lors de sa conférence Oculus Connect 6. Elle se nomme Facebook Horizon, et se présente comme un grand bac à sable dans lequel les joueurs peuvent choisir des avatars détaillés, construire leurs propres environnements, regarder des films ensembles et même créer des jeux à partager avec leurs proches. Pour se déplacer de monde en monde, les utilisateurs utilisent des Telepods (des portails interdimensionnels).

 

Horizon remplace Facebook Spaces et Oculus Rooms

C'est l'interprétation du concept de Metaverse (un réseau reliant de multiples mondes) cher à de nombreux aficionados de la réalité virtuelle. Il semble se situer à mi-chemin du MMORPG (avec son monde persistant) et du réseau social. Une beta fermée de Facebook Horizon sera lancée début 2020 pour l'Oculus Quest et les casques Rift et Rift S. Les inscriptions se font ici. Andrew Bosworth, VP of AR/VR chez Facebook, décrit l'application comme ayant bénéficié de l'expérience acquise avec Facebook Spaces, Oculus Rooms et Oculus Venues. Conséquence du lancement d'Horizon, Spaces et Rooms seront définitivement fermées le 25 octobre 2019.

 

Un choix relativement drastique pour Oculus Rooms, sachant que l'Oculus Go n'aura donc plus d'expérience sociale native. Oculus Home, qui sert d'espace d'accueil pour l'écosystème Rift et dispose de fonctionnalités multi-joueurs, n'est pas affecté. Le concept d'Horizon n'est pas sans rappeler Rec Room ou VRChat, deux des applications VR sociales les plus populaires du marché. Mais la création de Facebook se veut plus chiadée visuellement et plus riche en possibilités.

 

 

Un bac à sable virtuel dans lequel "tout est possible"

Après la création de leur avatar, l'expérience placera les utilisateurs dans un hub central. Ils pourront alors construire leur propre monde selon leur souhait : d'une île tropicale à une montagne escarpée en passant par un paysage lunaire. Un outil de sculpture inspiré d'Oculus Medium est intégré à Horizon World Builder et permet de créer tout un tas d'objets, d'un t-shirt personnalisé jusqu'à des expériences complexes comme Wing Strikers, un petit jeu de "capture the flag" en avion. Wing Strikers fait partie des mini-jeux développés par Facebook et qui seront inclus au lancement d'Horizon.

 

Cette fonctionnalité sera ouverte aux utilisateurs lambda dans un second temps. Tout se fait via des outils simples à prendre en main et ne nécessitant pas d'écrire de code. Parmi les autres exemples d'expériences : un club de peinture ou un jeu de laser tag. Evidemment, qui dit expérience multi-joueurs dit comportements désagréables ou antisociaux. Facebook est bien placé pour gérer ce type d'incidents étant donné sa longue expérience en la matière.

 

 

Une expérience qui se veut positive et sécurisante

Lors de la keynote, l'entreprise a mis en avant le concept de citoyenneté, l'idée étant de responsabiliser les utilisateurs et de promouvoir sécurité et positivité dans les interactions de chacun. Les utilisateurs pourront régler la dimension de leur espace personnel afin qu'un autre avatar ne puisse pas s'approcher trop près d'eux, et en cas de problème un bouton leur permettra de s'isoler dans un espace privé.

 

Plusieurs outils tirés de Facebook sont aussi de la partie, comme les groupes (pour rester entre amis), les événements pour coordonner une activité à plusieurs, et les options classiques de gestion des nuisibles : masquer, bloquer et signaler. Des guides appelés Horizon Locals seront également à disposition pour aider en cas de besoin.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale