Facebook dévoile deux caméras 360° volumétriques pour les pros

La vidéo appliquée à la réalité virtuelle fait son bonhomme de chemin. A grand renfort d'innovation technologique, Facebook annonce deux caméras professionnelles capables non seulement de filmer à 360° et en 3D, mais qui permettront aussi aux spectateurs de réellement naviguer dans la vidéo.

Partager
Facebook dévoile deux caméras 360° volumétriques pour les pros
Les caméras Facebook Surround 360 x6 et x24.

Facebook a dévoilé ses avancées en matière de caméras filmant à 360° lors du deuxième jour de sa conférence F8. Ces dernières ont un rôle très important à jouer pour la démocratisation de la réalité virtuelle, mais ont été limitées jusqu'à présent par des barrières technologiques (absence de vision en 3D, point de vue fixe...). L'année dernière, Facebook avait annoncé la caméra 360° 3D haut de gamme Surround 360, un projet open hardware que n'importe qui pouvait construire lui-même... même si son coût total était estimé à environ 30 000 dollars. L'entreprise rempile cette année avec deux nouvelles caméras professionnelles dont les capacités pourraient marquer un tournant décisif pour la vidéo à 360°.

Elles sont baptisées Surround 360 x24 et x6, chiffre qui correspond au nombre d'objectifs dont elles disposent, et font respectivement à peu près la taille d'un ballon de basketball et d'un ballon de volleyball. Ce qui les différencie de la concurrence, et notamment de la caméra Ozo de Nokia, est qu'elles permettent à l'utilisateur de modifier son point de vue. En comparaison, dans une vidéo 360° classique, l'utilisateur peut tourner la tête dans toutes les directions, mais son point de vue reste fixe s'il se penche ou se déplace.

Pouvoir se déplacer dans un film

Ces nouvelles caméras permettent un déplacement limité dans la vidéo, même si la caméra filme depuis un point fixe. Une prouesse rendue possible par une conception hardware très soignée, réalisée en partenariat avec FLIR (l'un des leaders mondiaux pour les caméras industrielles), et des algorithmes très pointus de reconstruction d'image.

Un autre avantage du traitement logiciel effectué par Facebook est le rendu 3D intégral (dit volumétrique) de la scène filmée, qui facilite énormément le post-traitement et les effets spéciaux. L'entreprise travaille sur ce point avec la plupart des spécialistes du domaine : Adobe, Otoy, Foundry, Framestore, DXO, Mettle, Magnopus, Here Be Dragons et The Mill.

Des capacités qui approchent celles de la Lytro Immerge, mais à un coût plus abordable et surtout avec une plus grande facilitée d'utilisation (la caméra de Lytro est immense, très lourde, nécessaire un traitement informatique important et ne filme pas à 360° en temps réel).

Un premier modèle disponible dès cette année

Comme pour la première Surround 360 (rebaptisée Surround 360 Open Edition), Facebook ne compte pas fabriquer et vendre ces deux caméras directement. Mais contrairement à leur ainée, leurs designs ne seront pas mis à disposition de tous. L'entreprise attribuera à la place des licences à plusieurs partenaires qui se chargeront de la fabrication et commercialisation des produits. La première de ces caméra arrivera sur le marché cette année.

SUR LE MÊME SUJET

PARCOURIR LE DOSSIER

Tout le dossier

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS