Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Facebook dévoile "par erreur" Slingshot, son arme anti-Snapchat

[ACTUALISE] Facebook se démène pour sortir une application qui pourrait concurrencer Snapchat. Baptisé Slingshot, le projet serait en cours de finalisation.

mis à jour le 10 juin 2014 à 10H55
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Facebook dévoile par erreur Slingshot, son arme anti-Snapchat
Facebook dévoile "par erreur" Slingshot, son arme anti-Snapchat © Shadowsun7 - Flickr - CC

Actualisation du 10 juin : l'application Slingshot a été disponible au téléchargement pendant quelques heures le lundi 9 juin, dans certains pays. Une erreur technique, selon Facebook, qui précise que l'application sera "bientôt prête". Les internautes ont eu le temps de découvrir quelques unes de ses fonctionnalités : elle permet d'envoyer des images et vidéos personnalisées (sur lesquelles on peut ajouter des annotations, dessins et commentaires). Mais pour que le destinataire puisse les lire, il doit lui aussi envoyer un message, une façon d'augmenter un peu artificiellement le flux de données échangées (qui a dit "dialogue de sourds" ?). Comme Snapchat, les conversations sont censées disparaitre instantanément après lecture.

En 2013, Evan Spiegel et Bobby Murphy, dirigeants de Snapchat avaient refusé l'offre de rachat de Facebook, qui s'élevait à près de 3 milliards d'euros. Mark Zuckerberg ne baisse pas les bras, le PDG de Facebook est toujours décidé à offrir à son réseau social une application similaire. En cours de développement, Slingshot pourrait être la solution.

Slingshot : Snapchat mais sans les photos

Selon les informations du Financial Times, après l'abandon de son application Poke, qui n'avait pas séduit les jeunes, ni concurrencé Snapchat, Facebook travaille actuellement au développement de Slingshot.

L'application, qui devrait voir le jour avant la fin du mois, permettrait de partager de courtes vidéos avec d'autres utilisateurs "amis" via une interface assez proche de celle de Snapchat.

Le 13 mai 2014, Yahoo! avait mis la main sur Blink, une application de messagerie comparable à Snapchat.

Wassinia Zirar

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale