Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Facebook devrait permettre l'envoi d'argent entre amis via l'application Messenger

Un étudiant en sciences informatiques de l'université de Stanford  a réussi à découvrir des fonctions de paiement cachées dans le code de l'application iOS Messenger.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Facebook devrait permettre l'envoi d'argent entre amis via l'application Messenger
Facebook devrait permettre l'envoi d'argent entre amis via l'application Messenger © Nguyen Vu Hung - Flickr CC

Facebook va-t-il ajouter une fonction "envoi d'argent" à son appli de messagerie instantanée Messenger ? La fonctionnalité existe en tout cas dans le code source de l'application, selon les constatations d'un étudiant à Stanford, Andrew Aude, qui en a exploré les moindres recoins.

En bidouillant quelques lignes de code, il a réussi à activer ce service pour l'instant endormi. Messenger garde donc en réserve la possibilité de permettre à ses membres de s'envoyer de l'argent entre eux, en pièce jointe d'un message, comme une photo ou un autocollant. Il suffirait d'avoir entré préalablement le numéro de sa carte bancaire pour envoyer la somme de son choix à un correspondant. Impossible de savoir pour l'instant si Facebook compte proposer ce service gratuitement ou s'il a l'intention prélever une partie de l'argent expédié via son service.

le paiement, une des priorités de facebook

On sait, en tout cas, que le paiement en ligne est l'une des priorités de Facebook. Ce n'est pas un hasard si le réseau social a placé l'ancien président de PayPal, David Marcus, à la tête du service Messenger.  Plusieurs chantiers sont lancés parallèlement. Il y a quelques jours, peu de temps après son rival Twitter, l'expérimentation du service "Autofill with Facebook", qui permet de payer ses achats en ligne chez des e-commerçants partenaires, a débuté sur un nombre limité d'utilisateurs. Au printemps, le géant américain avait entamé des démarches en Irlande pour créer sa propre monnaie électronique et permettre à ses abonnés de stocker de l'argent par son intermédiaire.

L'enjeu est évidemment de monétiser le réseau social, ce qu'il a déjà commencé à faire avec la publicité. Dans ce domaine clé aussi, la société de Mark Zuckerberg est offensive et a relancé la plate-forme Atlas achetée à Microsoft, pour en faire un champion de la publicité en ligne. Et accessoirement, une machine à cash.

Sylvain Arnulf

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media