Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Facebook dorlote ses utilisateurs et leurs données

Le réseau social Facebook a profité de sa conférence développeurs F8 à San Francisco, pour annoncer de nouvelles mesures de protection des données via son système d'authentification.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Facebook dorlote ses utilisateurs et leurs données
Facebook dorlote ses utilisateurs et leurs données © Brian Solis - Flickr CC

ce 30 avril, Mark Zuckerberg a ouvert le bal du F8, la conférence développeurs de Facebook qui n'avait pas eu lieu depuis septembre 2011. Dans une présentation d'ouverture le jeune patron a mis l'accent sur un thème cher aux internautes : le contrôle des données. Après les scandales à répétition liés à la NSA, Facebook a bien compris l'enjeu pour ses développeurs d'applications tierces. La confiance des utilisateurs sérieusement ébranlée devait être restaurée. Zuckerberg a donc annoncé une nouveauté : le "login anonyme". Il permettra de s'inscrire à une application via le système d'authentification de Facebook, sans avoir à partager avec cette application les données personnelles que possède le réseau social. Pratique pour essayer de nouvelles applications, "sans crainte", selon Zuckerberg. L'utilisateur garde la possibilité de s'authentifier avec sa véritable identité plus tard s'il le souhaite. Le système se synchronise automatiquement sur tous les appareils de l'utilisateur.

Le mot d'ordre, répété à plusieurs reprise par le fondateur : redonner du "pouvoir et du contrôle" aux internautes. En effet, beaucoup de gens "ont peur de presser ce bouton bleu" [Inscrivez-vous avec Facebook, ndlr]. A noter qu'avec ce nouveau système, Facebook a toujours accès aux données de ses utilisateurs, seule l'application n'y a pas accès. Le système est en train d'être testé par quelques développeurs et devrait s'ouvrir à d'autres créateurs d'applications dans les mois prochains.

Avoir la main sur les informations partagées

Facebook a aussi dévoilé une mise à jour de son système d'authentification, le fameux "login", afin de permettre aux utilisateurs de mieux contrôler les informations partagées. Selon le réseau social, 10 milliards d'inscriptions à des applications ont été faites via le système d'authentification de Facebook cette année.

La mise à jour permet de sélectionner, une par une, les informations demandées par l'application. Par exemple, l'utilisateur peut choisir de partager son adresse e-mail mais pas sa date d'anniversaire. L'application pourra toujours en faire la demande, mais c'est l'utilisateur qui aura la main sur ce qu'il partage. Des annonces nécessaires pour Facebook qui doit s'assurer de la fidélité des utilisateurs pour remplir son ambition de domination l'ensemble de l'écosystème internet.

Nora Poggi, à San Francisco

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media