Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Facebook et Eutelsat font satellite commun pour connecter l'Afrique à internet

Selon un accord pluriannuel conclu avec Spacecom, Facebook et Eutelsat vont exploiter les capacités haut débit du futur satellite AMOS-6, qui couvrira une large part de l'Afrique subsaharienne. Il doit qui être lancé au dernier trimestre de 2015.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Facebook et Eutelsat font satellite commun pour connecter l'Afrique à internet
Facebook et Eutelsat font satellite commun pour connecter l'Afrique à internet © Facebook

Apporter une connectivité à internet partout dans le monde où les infrastructures terrestres font défaut. C'est l'ambitieux projet mené par Facebook à travers son initiative Internet.org. Dans ce contexte, on se souvient de l'initiative Ascenta, testée par Facebook début 2015, qui consistait à déployer l'internet pour tous grâce à...  des drones.

 

Le géant californien passe désormais à la vitesse supérieure, puisque l'opérateur satellitaire européen Eutelstat vient d'annoncer un partenariat avec le géant bleu de Palo Alto, le 5 octobre 2015. "La mission de Facebook est de connecter le monde", a commenté Chris Daniels, vice-président d'Internet.org. Ce dernier a aussi manifesté sa hâte de "rechercher de nouvelles façons d'utiliser les satellites pour connecter les gens le plus efficacement possible dans les zones les plus reculées du monde".

 

L'internet venu du ciel comme levier de croissance 

Les termes du partenariat ? Les deux sociétés vont exploiter les capacités haut débit du futur satellite AMOS-6, opéré par l'israélien Spacecom. Il devrait être lancé au dernier trimestre de 2015, et qui couvrira une large part de l'Afrique subsaharienne. Cela leur permettra d'offrir rapidement une connectivité aux acteurs privés qui le souhaitent.

 

Autrement dit, un sacré levier de croissance pour le numérique africain, qui permettra un accès individuel ou collectif à internet dans des zones aujourd'hui mal desservies."Nous ferons en sorte d’offrir des solutions Internet fiables et à des prix avantageux, pour que davantage d’usagers puissent surfer et bénéficier ainsi de l'économie de la connaissance", s'est enthousiasmé Michel de Rosen, PDG d'Eutelstat.

 

Cap sur l'afrique

Pour Eutelsat, c'est l'occasion de renforcer son activité dans le haut débit en Afrique subsaharienne. La société avait déjà lancé cette activité à destination des professionnels à travers certains de ses satellites. La société met cette fois en place une toute nouvelle structure, basée à Londres, pour piloter ces nouvelles activités liées à l'internet satellitaire en Afrique.

 

Pour Facebook, ce système satellitaire constituera un investissement technologique de choix, qui permettra de faciliter l'accès des populations à internet et de développer plus facilement les projets issus de sa plateforme Internet.org.  

 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.