Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Facebook expérimente Hotline, son application concurrente de Clubhouse

Vu ailleurs Facebook lance Hotline, son application de discussion audio qui doit concurrencer Clubhouse. Accessible en bêta test pour le moment, Hotline permet de créer une session de discussion orale, ou de diffuser un flux vidéo, afin de parler à une audience qui peut poser des questions à l'écrit.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Facebook expérimente Hotline, son application concurrente de Clubhouse
Facebook expérimente Hotline, son application concurrente de Clubhouse © Facebook

Facebook teste Hotline, son application développée pour concurrencer le succès fulgurant de Clubhouse. Cette start-up fondée en 2020 propose une application de chat audio en direct uniquement accessible sur invitation. Face à son succès, bon nombre d'entreprises technologiques tentent de la copier, dont Twitter, Slack, LinkedIn ou encore Spotify.

Un flux vidéo pour le créateur de la session
Les équipes R&D de la division "New Product Experimentation" (NPE) de Facebook ont donc lancé l'application web Hotline accessible à des betas testeurs. Cette plateforme de question – réponse mélange de l'audio, de la vidéo et du texte, comme le rapporte TechCrunch. L'interface d'Hotline va sembler familière aux personnes utilisant déjà Clubhouse ou Twitter Spaces. En haut de l'écran sur mobile (ou à gauche sur ordinateur), un espace affiche les "speakers" où l'hôte de l'événement est présenté dans une icône de profil ronde ou un flux vidéo en direct. En dessous (ou à droite), la liste des personnes présentes s'affiche avec leur photo de profil.

Il est possible de poser des questions à l'écrit, et les autres personnes présentes dans la session peuvent accéder à la liste des questions et voter pour ou contre. Le créateur de l'espace de discussion peut également consulter cette section pour répondre aux questions et inviter, s'il le souhaite, des auditeurs sur "la scène" pour une conversation. Ces auditeurs invités sont, pour l'instant, uniquement représentés par leur photo de profil. Mais, ajoute TechCrunch, dans les paramètres il existe une option permettant à l'auditeur d'activer la vidéo qui n'est pas encore fonctionnelle. Les autres auditeurs présents, quant à eux, peuvent réagir aux questions qui sont posées avec des émoticônes comme des applaudissements, du feu, un cœur, des rires, etc.
 

Le créateur de la session peut inviter quelqu'un à s'exprimer à l'oral.


Enregistrement des sessions
Les créateurs des espaces de discussion ont le contrôle sur cet événement et peuvent supprimer les questions inappropriées et retirer des personnes de la session. Toutefois, pour les premiers tests, des employés de Facebook s'occuperont de la modération et de retirer toute personne qui viole les standards de la communauté établis par Facebook.

Afin sans doute de limiter les problèmes éventuels liés à la modération, l'application permet aujourd'hui aux utilisateurs de se connecter avec Twitter et de vérifier leur identité par SMS. Une autre différence notable avec Clubhouse est le fait que l'ensemble des sessions sont enregistrées et transmises au créateur de la session. Pour l'instant, tout le monde peut rejoindre une session gratuitement et il n'y a pas de limite quant à la taille de l'audience. Mais cela pourrait être amené à changer selon l'évolution du test.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.