Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Facebook intercepte des mots de passe volés pour mieux protéger ses utilisateurs

Facebook veut prévenir le piratage des données de ses clients. Pour cela, la société a mis au point une veille active sur internet qui repère les failles de sécurité importantes qui touchent des sites concurrents et récupère les informations confidentielles des utilisateurs piratés. Ainsi, Facebook compare les combinaisons adresse mail/mot de passe qui ont fuité avec celles présentes sur son site et, si elles concordent, les équipes sécurité alertent les utilisateurs des risques de se faire pirater leur compte.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Facebook intercepte des mots de passe volés pour mieux protéger ses utilisateurs
Facebook intercepte des mots de passe volés pour mieux protéger ses utilisateurs © Flickr CC - marcopako

Facebook a décidé de combattre le piratage par... le piratage. Le réseau social récupère tous les mots de passes et adresses électroniques piratées pour les comparer à celle de ses utilisateurs et s'ils sont semblables, il leur envoie un courriel les alertant de la vulnérabilité de leur compte, explique-t-il sur son blog.

Facebook est parti d'un constat : les utilisateurs utilisent généralement les mêmes combinaisons d'adresse mail et de mot de passe pour plusieurs sites internet. Le réseau social de Mark Zuckerberg a mis au point un système de veille active sur internet qui permet de guetter les grosses failles de sécurité et de récupérer les mots de passe et adresses mails subtilisées par les hackers. 

Les informations confidentielles sont cryptées

Une fois les informations des utilisateurs récupérées sur les sites de piratage, Facebook utilise un processus automatisé pour les comparer à celles de sa base de données. Les équipes de Facebook ont d'ores et déjà affirmé que cela ne signifiait pas qu'elles détenaient des copies de mots de passe des personnes en "texte clair". Il s'agit de "codes cryptés" et pour rendre la comparaison possible, les informations volées sont également cryptées. 

Dans le cas où le système repérerait une même combinaison adresse mail/mot de passe, Facebook va alors alerter l'utilisateur et l'inviter à changer ses identifiants de connexion. Facebook en profite pour rappeler à ses utilisateurs qu'il ne faut pas, systématiquement, utiliser les mêmes mots de passe et adresses mail pour tous les sites sur lesquels ils sont inscrits et leur préconise la mise en place d'un "carnet" d'identifiants pour éviter de confondre ou oublier les différents mots de passe. 

Wassinia Zirar

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale