Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Facebook rachète les équipes de Chainspace pour muscler son entité blockchain

Vu ailleurs Facebook vient de débaucher une partie des équipes travaillant pour Chainspace, spécialisée sur la technologie de la blockchain, en rachetant tout simplement la start-up. Le réseau social gonfle les effectifs de sa division travaillant dans ce domaine, afin, probablement, de développer sa propre crypto-monnaie.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Facebook rachète les équipes de Chainspace pour muscler son entité blockchain
Facebook rachète les équipes de Chainspace pour muscler son entité blockchain © www.thoughtcatalog.com

Facebook vient d'acquérir discrètement la start-up Chainspace travaillant dans le domaine de la blockchain. Plus précisément, le réseau social a fait cette acquisition afin d'embaucher une partie des équipes travaillant pour Chainspace, révèle le site Cheddar lundi 4 février 2019. Le montant de la transaction n'a pas été précisé.

 

Facebook en quête de profils aguerris sur la blockchain

Cette start-up fondée par des chercheurs de l'Unversity College London (UCL) cherche à accélérer la rapidité des transactions réalisée via la blockchain, selon Cheddar. Chainspace cherche aussi de nouveaux domaines d'application pour la blockchain. Pourtant, ce ne sont pas ces recherches qui intéressent Facebook, mais bien les personnes à l'origine de la start-up.


Un porte-parole de Facebook a en effet confirmé au site Cheddar que le réseau social a embauché des personnes provenant de cette start-up en précisant qu'il n'acquérait pas les technologies de Chainspace. Sur les six co-fondateurs de Chainspace, quatre ont d'ores et déjà mis à jour leur profil Linkedin en indiquant travailler au sein de la division blockchain de Facebook : Alberto Sonnino, Shehar Bano, Dave Hrycyszyn et George Danezis.

 

Cette opération est une nouvelle preuve des ambitions du réseau social de Mark Zuckerberg. Au total, plus de quarante personnes travailleraient dans sa division blockchain créée en 2018, selon Cheddar. Et le réseau social pourrait encore recruter d'autres personnes sur le même modèle qu'avec les équipes de Chainspace.
 

Des projets de crypto-monnaie dans les cartons

A la tête de l'entité Blockchain : David Marcus, ancien patron de Messenger et ancien président de Paypal. Au moment de sa création, il est alors dit que Facebook réfléchit à créer ses propres jetons virtuels pour faciliter les transactions payantes sur sa plate-forme. Un développement logique puisque Facebook a lancé en août 2017 sa place de marché Marketplace, faisant ainsi concurrence aux petites annonces du BonCoin.

 

Plus récemment, Bloomberg a précisé que Facebook plancherait sur une crypto-monnaie de type "stablecoin", plus stable et moins volatile que les monnaies numériques comme le Bitcoin, car basée sur des cours comme celui du dollar ou de l'or. Cette crypto-monnaie serait conçue pour être utilisée sur WhatsApp et non pas Facebook. Mais on n'en saura pas plus pour l'instant puisque le réseau social est peu disserte sur le sujet.

 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media