Facebook pourrait lancer sa propre cryptomonnaie

Facebook a monté une équipe dédiée à la technologie de la blockchain. Elle est dirigée par David Marcus, ancien patron de Messenger et ancien président de Paypal. Elle compte aujourd'hui une douzaine de collaborateurs.

Partager
Facebook pourrait lancer sa propre cryptomonnaie

Le "FaceCoin" sera un jour une réalité. C'est ce que pense savoir la chaîne américaine Cheddar. Selon son journaliste Alex Heath, le réseau social de Mark Zuckerberg songerait à créer ses propres jetons virtuels pour faciliter les transactions payantes sur sa plate-forme qui compte aujourd'hui quelque 2 milliards d'utilisateurs.

Une équipe dédiée aux technologies de la blockchain

Le paiement serait donc l'une des applications qu'étudie sérieusement Facebook au sein de sa nouvelle unité dédiée au potentiel des technologies de la blockchain, dont l'existence a été révélée il y a quelques jours par le site américain Recode. Celle-ci est pilotée par David Marcus, ancien président de Paypal, qui pilotait jusqu'à présent l'application indépendante Messenger. A ce poste, il s'était notamment attaché à développer des services de transferts d'argent entre amis. La nouvelle équipe compterait actuellement une douzaine de collaborateurs et serait le fruit de premiers travaux initiés il y a un an par Megan Beller.


"Comme beaucoup d'autres entreprises, Facebook explore les possibilités offertes par la puissance de la technologie de la blockchain. Cette nouvelle petite équipe étudiera de nombreuses applications. Nous n'avons rien de plus à communiquer", a déclaré un porte-parole de Facebook à la suite de ces révélations. Le réseau social ne confirme donc pas l'information de Cheddar mais ne la dément pas non plus.

Faciliter les transactions sur Marketplace

Le déploiement des technologies de la blockchain pour des fonctionnalités de paiement ne serait pas dénué de sens pour Facebook qui a lancé en août 2017 sa place de marché Marketplace, faisant ainsi concurrence aux petites annonces du Bon Coin. Reste à savoir quand la cryptomonnaie fera effectivement son apparition sur le réseau social. Sur ce point, Cheddar demeure relativement vague. Le média ajoute qu'un tel projet nécessitera forcément plusieurs acquisitions de la part de Facebook. Son journaliste précise que le réseau social n'envisage pas de réaliser une ICO, qui permettrait d'émettre et de vendre une quantité limitée de jetons virtuels.


Facebook s'était déjà initié au concept de monnaie virtuelle (sans qu'elle ne soit basée sur un registre distribué) en 2009 avec Facebook Credit. La fonctionnalité permettait alors aux utilisateurs de faire l'acquisition de biens virtuels notamment au sein de jeux comme Farmville. La fonctionnalité n'avait toutefois pas rencontré le succès escompté et avait été abandonnée deux années plus tard.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS